Herman Van Holsbeeck a été inculpé en 2019 des chefs de corruption privée, blanchiment, faux et usage de faux et association de malfaiteurs. Il avait été libéré sous conditions après son audition par le juge d'instruction. Le parquet fédéral enquêtait alors depuis plusieurs mois sur des pratiques de blanchiment d'argent et sur des montages financiers liés à des transferts de joueurs.

L'agent de joueurs Christophe Henrotay avait lui aussi été inculpé dans ce dossier, puis remis en liberté sous conditions. Un de ses collaborateurs en région liégeoise, Christophe Cheniaux, avait aussi été inculpé pour blanchiment d'argent, corruption privée, association de malfaiteurs, faux et usage de faux.

Ce sont de nouveaux éléments qui ont conduit au placement sous mandat d'arrêt de l'ancien manager du RSC Anderlecht.

Par ailleurs, Herman Van Holsbeeck a été inculpé en septembre avec l'ancien propriétaire du RSCA Roger Vanden Stock et le précédent CEO du club de football bruxellois de première division Jo Van Biesbroeck de faux, usage de faux, escroquerie et blanchiment dans le cadre de la vente du club à l'homme d'affaires Marc Coucke. L'instruction est ici close.

Herman Van Holsbeeck a été inculpé en 2019 des chefs de corruption privée, blanchiment, faux et usage de faux et association de malfaiteurs. Il avait été libéré sous conditions après son audition par le juge d'instruction. Le parquet fédéral enquêtait alors depuis plusieurs mois sur des pratiques de blanchiment d'argent et sur des montages financiers liés à des transferts de joueurs. L'agent de joueurs Christophe Henrotay avait lui aussi été inculpé dans ce dossier, puis remis en liberté sous conditions. Un de ses collaborateurs en région liégeoise, Christophe Cheniaux, avait aussi été inculpé pour blanchiment d'argent, corruption privée, association de malfaiteurs, faux et usage de faux. Ce sont de nouveaux éléments qui ont conduit au placement sous mandat d'arrêt de l'ancien manager du RSC Anderlecht. Par ailleurs, Herman Van Holsbeeck a été inculpé en septembre avec l'ancien propriétaire du RSCA Roger Vanden Stock et le précédent CEO du club de football bruxellois de première division Jo Van Biesbroeck de faux, usage de faux, escroquerie et blanchiment dans le cadre de la vente du club à l'homme d'affaires Marc Coucke. L'instruction est ici close.