Herlings a en effet encore augmenté son avance sur l'Italien Antonio Cairoli (KTM), le seul rival encore susceptible de lui barrer la route du titre, deuxième à 25 secondes. Notre compatriote Clement Desalle (Kawasaki) a lui franchi la ligne d'arrivée encore plus loin en quatrième position. Jeremy Van Horebeek s'est classé cinquième, Julien Lieber treizième et Kevin Strijbos quinzième. Herlings, triple champion du monde de MX2, qui compte 76 points d'avance, pourrait même fêter le titre dans la catégorie supérieure ce dimanche après-midi en Turquie, à la condition peu probable que Cairoli ne marque aucun point lors de la deuxième manche. Sinon ce sera chez lui aux Pays-Bas, dans quinze jours à Assen. (Belga)

Herlings a en effet encore augmenté son avance sur l'Italien Antonio Cairoli (KTM), le seul rival encore susceptible de lui barrer la route du titre, deuxième à 25 secondes. Notre compatriote Clement Desalle (Kawasaki) a lui franchi la ligne d'arrivée encore plus loin en quatrième position. Jeremy Van Horebeek s'est classé cinquième, Julien Lieber treizième et Kevin Strijbos quinzième. Herlings, triple champion du monde de MX2, qui compte 76 points d'avance, pourrait même fêter le titre dans la catégorie supérieure ce dimanche après-midi en Turquie, à la condition peu probable que Cairoli ne marque aucun point lors de la deuxième manche. Sinon ce sera chez lui aux Pays-Bas, dans quinze jours à Assen. (Belga)