Stenson, 45 ans, a remporté l'Open britannique en 2016, l'un des quatre tournois majeurs, et présente un impressionnant palmarès en Ryder Cup. En cinq participations (2006, 2008, 2014, 2016 et 2018), il s'est imposé à trois reprises. Le natif de Göteborg, déjà vice-capitaine de l'édition 2020, reportée en 2021 en raison de la pandémie, devient le premier Suédois à être capitaine de l'équipe européenne de Ryder Cup. Il succède à l'Irlandais Padraig Harrington. "Je suis absolument ravi et honoré d'avoir été nommé capitaine. C'est un immense honneur", a déclaré Stenson, cité par l'organisation. "La Ryder Cup, c'est le sport à son meilleur niveau. Revêtir le maillot européen me procure chaque fois la chair de poule et être capitaine va encore magnifier ce sentiment." Stenson et ses douze hommes, qui doivent encore être choisis, affronteront donc les Américains emmenés par Zach Johnson, désireux de s'imposer en Europe pour la première fois depuis 1993. (Belga)

Stenson, 45 ans, a remporté l'Open britannique en 2016, l'un des quatre tournois majeurs, et présente un impressionnant palmarès en Ryder Cup. En cinq participations (2006, 2008, 2014, 2016 et 2018), il s'est imposé à trois reprises. Le natif de Göteborg, déjà vice-capitaine de l'édition 2020, reportée en 2021 en raison de la pandémie, devient le premier Suédois à être capitaine de l'équipe européenne de Ryder Cup. Il succède à l'Irlandais Padraig Harrington. "Je suis absolument ravi et honoré d'avoir été nommé capitaine. C'est un immense honneur", a déclaré Stenson, cité par l'organisation. "La Ryder Cup, c'est le sport à son meilleur niveau. Revêtir le maillot européen me procure chaque fois la chair de poule et être capitaine va encore magnifier ce sentiment." Stenson et ses douze hommes, qui doivent encore être choisis, affronteront donc les Américains emmenés par Zach Johnson, désireux de s'imposer en Europe pour la première fois depuis 1993. (Belga)