Après une bonne première manche, ponctuée à la 17e place, Armand Marchant n'a pas été capable de réitérer sa performance dans la seconde. Sous le soleil de la station française, le skieur de Thimister, 23 ans, a signé le temps de 48.59, le 23e de la manche. C'était la deuxième fois cette saison que le meilleur performeur de l'histoire du ski alpin belge, 5e du slalom de Zagreb en 2020, disputait une seconde manche. Il avait terminé 16e à Schladming mardi soir en Autriche. Tom Verbeke est parti à la faute dans la première manche alors que Sam Maes, blessé aux ligaments croisés, ne skiera plus cette saison. Aux avant-postes, Kristoffersen a dompté une piste rendue compliquée à skier en raison des températures positives sur la Verte des Houches. Il a dompté les conditions pour s'offrir sa 23e victoire en Coupe du monde, la deuxième cette saison. Le Norvégien de 26 ans, champion du monde du géant en 2019, a devancé Zenhaeusern, déjà deuxième samedi, et Sandro Simonet. Ce dernier a effectué une remontée spectaculaire, progressant de 27 places. Il a signé le meilleur temps de la manche en ouvrant le portillon. Aux classements, l'Autrichien Marco Schwarz, 6e du jour, emmène toujours celui de la spécialité alors que le Français Alexis Pinturault, 8e, est largement en tête du général. Ce slalom, le neuvième des onze prévus cette saison, était le dernier avant les Mondiaux de Cortina d'Ampezzo. Le cirque blanc prendra la direction de la Bavière pour disputer un Super-G et une descente à Garmisch-Partenkirchen vendredi et samedi prochain, avant les Mondiaux, prévus du 9 au 21 février en Italie. (Belga)

Après une bonne première manche, ponctuée à la 17e place, Armand Marchant n'a pas été capable de réitérer sa performance dans la seconde. Sous le soleil de la station française, le skieur de Thimister, 23 ans, a signé le temps de 48.59, le 23e de la manche. C'était la deuxième fois cette saison que le meilleur performeur de l'histoire du ski alpin belge, 5e du slalom de Zagreb en 2020, disputait une seconde manche. Il avait terminé 16e à Schladming mardi soir en Autriche. Tom Verbeke est parti à la faute dans la première manche alors que Sam Maes, blessé aux ligaments croisés, ne skiera plus cette saison. Aux avant-postes, Kristoffersen a dompté une piste rendue compliquée à skier en raison des températures positives sur la Verte des Houches. Il a dompté les conditions pour s'offrir sa 23e victoire en Coupe du monde, la deuxième cette saison. Le Norvégien de 26 ans, champion du monde du géant en 2019, a devancé Zenhaeusern, déjà deuxième samedi, et Sandro Simonet. Ce dernier a effectué une remontée spectaculaire, progressant de 27 places. Il a signé le meilleur temps de la manche en ouvrant le portillon. Aux classements, l'Autrichien Marco Schwarz, 6e du jour, emmène toujours celui de la spécialité alors que le Français Alexis Pinturault, 8e, est largement en tête du général. Ce slalom, le neuvième des onze prévus cette saison, était le dernier avant les Mondiaux de Cortina d'Ampezzo. Le cirque blanc prendra la direction de la Bavière pour disputer un Super-G et une descente à Garmisch-Partenkirchen vendredi et samedi prochain, avant les Mondiaux, prévus du 9 au 21 février en Italie. (Belga)