L'homme fort de La Gantoise qui a quitté son poste le 27 septembre à la tête des Buffalo's prend la succession de René Weiler, remercié dix jours plus tôt. L'Argentin Nicolas Frutos avait assuré l'intérim à Anderlecht jusqu'à la victoire dimanche face au Standard (1-0). Hein Vanhaezebrouck, champion de Belgique avec La Gantoise en 2015, avait démissionné après trois ans et demi en terre gantoise, sur sa carte de visite: quatre distinctions individuelles: Entraîneur de l'Année, Coach de l'Année, Trophée Raymond Goethals et Guy Thys Award. Hein Vanhaezebrouck, ancien joueur du WS Lauwe (1983-1984 et 1986-1989), du Racing de Tournai (1984-1985), de Courtrai (1985-1986), du RC Harelbeke (1989-1998) et de Lokeren (1998-200), a entraîné Ingelmunster (2002-2003), Harelbeke (2003), le WS Lauwe (2004-2006), Courtrai (2006-2009 et 2010-2014) et le Racing Genk (2009). Le nouvel homme fort d'Anderlecht sera présenté mardi après-midi à la presse. (Belga)

L'homme fort de La Gantoise qui a quitté son poste le 27 septembre à la tête des Buffalo's prend la succession de René Weiler, remercié dix jours plus tôt. L'Argentin Nicolas Frutos avait assuré l'intérim à Anderlecht jusqu'à la victoire dimanche face au Standard (1-0). Hein Vanhaezebrouck, champion de Belgique avec La Gantoise en 2015, avait démissionné après trois ans et demi en terre gantoise, sur sa carte de visite: quatre distinctions individuelles: Entraîneur de l'Année, Coach de l'Année, Trophée Raymond Goethals et Guy Thys Award. Hein Vanhaezebrouck, ancien joueur du WS Lauwe (1983-1984 et 1986-1989), du Racing de Tournai (1984-1985), de Courtrai (1985-1986), du RC Harelbeke (1989-1998) et de Lokeren (1998-200), a entraîné Ingelmunster (2002-2003), Harelbeke (2003), le WS Lauwe (2004-2006), Courtrai (2006-2009 et 2010-2014) et le Racing Genk (2009). Le nouvel homme fort d'Anderlecht sera présenté mardi après-midi à la presse. (Belga)