Hein Vanhaezebrouck a écopé d'un match ferme de suspension suite du Comité disciplinaire de l'Union belge pour son comportement consécutif à son exclusion lors de la rencontre contre Genk le 5 mai dernier en Europe Playoffs, a communiqué la fédération belge de football mardi soir. Il écope aussi de 1.000 euros d'amende.

Cette suspension entrera en vigueur après le 23 mai. L'entraîneur de La Gantoise pourra donc encore être sur le banc contre Charleroi samedi lors de la dernière journée des Europe Playoffs du championnat de Belgique de football.

Hein Vanhaezebrouck a en outre été sanctionné de deux rencontres avec sursis pour ses déclarations dans le journal Het Laatste Nieuws le 30 avril à propos de Bertrand Layec, le directeur technique de l'arbitrage belge que Vanhaezebrouck avait traité de menteur.

Selon le procureur général lors de son réquisitoire, l'intégrité de Bertrand Layec a été mise en cause par ces déclarations. Hein Vanhaezebrouck pense que Layec n'avait "délibérément pas dit la vérité, c'est-à-dire qu'il avait menti", au sujet des chiffres de la VAR.

Selon Layec, la VAR n'aurait commis que 16 erreurs dans la saison, alors que ces chiffres auraient déjà été réfutés "en petit comité". Il écope pour cela d'une amende de 2.000 euros, effective.

null, iStock
null © iStock

Murillo ratera les trois premiers matches de la prochaine saison (s'il reste à Anderlecht)

Michael Murillo a écopé de quatre matches de suspension effectifs par le Comité disciplinaire de l'Union belge de football, a communiqué la fédération belge de football mardi.

Le défenseur du Sporting d'Anderlecht avait été exclu à la 88e minute de la défaite 0-2 d'Anderlecht dans le derby bruxellois contre l'Union Saint-Gilloise dimanche.

Le défenseur panaméen a asséné un coup volontaire dans les tibias de l'Unioniste Kaoru Mitoma après une perte de balle. Murillo est suspendu pour trois matches effectif et un avec sursis et écope d'une amende de 3.500 euros.

A cela s'ajoute la levée d'un match avec sursis infligée le 5 novembre dernier. Murillo avait écopé alors en effet écopé de trois matches de suspension, dont un avec sursis, pour avoir été exclu contre Oud-Heverlee Louvain (2-2) lors de la 13e journée de Jupiler Pro League.

Le parquet a demandé la levée du sursis. Si Anderlecht ne se pourvoit pas en appel, Murillo manquera le déplacement au Club de Bruges dimanche pour le dernier match de la saison ainsi que les trois premiers matches de la saison 2022-2023.

Hein Vanhaezebrouck a écopé d'un match ferme de suspension suite du Comité disciplinaire de l'Union belge pour son comportement consécutif à son exclusion lors de la rencontre contre Genk le 5 mai dernier en Europe Playoffs, a communiqué la fédération belge de football mardi soir. Il écope aussi de 1.000 euros d'amende. Cette suspension entrera en vigueur après le 23 mai. L'entraîneur de La Gantoise pourra donc encore être sur le banc contre Charleroi samedi lors de la dernière journée des Europe Playoffs du championnat de Belgique de football. Hein Vanhaezebrouck a en outre été sanctionné de deux rencontres avec sursis pour ses déclarations dans le journal Het Laatste Nieuws le 30 avril à propos de Bertrand Layec, le directeur technique de l'arbitrage belge que Vanhaezebrouck avait traité de menteur. Selon le procureur général lors de son réquisitoire, l'intégrité de Bertrand Layec a été mise en cause par ces déclarations. Hein Vanhaezebrouck pense que Layec n'avait "délibérément pas dit la vérité, c'est-à-dire qu'il avait menti", au sujet des chiffres de la VAR. Selon Layec, la VAR n'aurait commis que 16 erreurs dans la saison, alors que ces chiffres auraient déjà été réfutés "en petit comité". Il écope pour cela d'une amende de 2.000 euros, effective.Michael Murillo a écopé de quatre matches de suspension effectifs par le Comité disciplinaire de l'Union belge de football, a communiqué la fédération belge de football mardi. Le défenseur du Sporting d'Anderlecht avait été exclu à la 88e minute de la défaite 0-2 d'Anderlecht dans le derby bruxellois contre l'Union Saint-Gilloise dimanche. Le défenseur panaméen a asséné un coup volontaire dans les tibias de l'Unioniste Kaoru Mitoma après une perte de balle. Murillo est suspendu pour trois matches effectif et un avec sursis et écope d'une amende de 3.500 euros. A cela s'ajoute la levée d'un match avec sursis infligée le 5 novembre dernier. Murillo avait écopé alors en effet écopé de trois matches de suspension, dont un avec sursis, pour avoir été exclu contre Oud-Heverlee Louvain (2-2) lors de la 13e journée de Jupiler Pro League. Le parquet a demandé la levée du sursis. Si Anderlecht ne se pourvoit pas en appel, Murillo manquera le déplacement au Club de Bruges dimanche pour le dernier match de la saison ainsi que les trois premiers matches de la saison 2022-2023.