Le Kosovare a repris le flambeau du Néerlandais John van den Brom début mars et a conduit ses troupes vers un nouveau titre grâce à une phénoménale fin de saison.

En play-offs 1, les Bruxellois ont totalisé 22 points sur 30, bouclant les cinq derniers matchs sur un 15/15 révélateur.

"C'est un sentiment fantastique", a réagi Hasi devant les caméras de Telenet. "Ce n'est que plus tard que nous réaliserons que nous sommes vraiment champions. Nous nous sommes adjugés sept matchs en play-offs, avons marqué à 17 reprises et concédé seulement 6 buts. C'est un parcours impressionnant".

L'entraîneur des Mauve et Blanc a aussi eu une pensée pour son prédécesseur John van den Brom. "Nous ne devons pas oublier notre ancien entraîneur, ce titre est aussi le sien", a confié Hasi. "Un coach est quelqu'un qui sait mener une équipe, mais cela reste les joueurs qui font le boulot sur le terrain".

"Nous avons été l'équipe la meilleure et la plus régulière durant ces play-offs. Nous avons tous lutté et réagi en équipe après avoir touché le fond à un certain moment. Tout le mérite en revient aux joueurs, ils en sont devenus plus adultes."

"Hasi mérite tous les crédits" Bram Nuytinck, le défenseur néerlandais d'Anderlecht, a décroché dimanche son deuxième titre de champion depuis son arrivée en Belgique.

"C'est une énorme libération. Tout le monde nous avait déjà enterrés, c'est pourquoi il s'agit aussi d'une superbe sensation", a-t-il déclaré devant les caméras de Sporting Telenet. "En ce qui me concerne, le tournant a eu lieu grâce à Besnik Hasi. Il mérite tous les crédits. Besnik a ramené la discipline et tant d'autres choses. Maintenant, nous allons fêter, boire et savourer."

Son collègue de la défense Chancel Mbemba, auteur du deuxième but contre Lokeren, était également aux anges. "C'est mon premier titre, je ne l'oublierai jamais", a déclaré le Congolais. "Personne n'y croyait en Belgique, mais nous avons travaillé d'une manière incroyablement dure pour cela. Nous écrivons l'histoire."

"Je suis heureux comme un enfant", a confié Guillaume Gillet. "C'est tout simplement un miracle. Ce titre est le mérite de tout le groupe et de tout le club."

Les félicitations de van den Brom et Kompany John van den Brom n'a pas oublié Anderlecht. Dès que le coup de sifflet final de la rencontre contre Lokeren, le Néerlandais a félicité son ancien club via Twitter.

"Je félicite chaleureusement Anderlecht pour l'obtention de son 33e titre", a en effet tweeté le Néerlandais, licencié le 10 mars du poste d'entraîneur des Bruxellois. Deux jours plus tôt, Anderlecht avait subi sa neuvième défaite de la saison sur la pelouse d'Oud-Heverlee Louvain, rendant sa position intenable.

Le Diable Rouge Vincent Kompany, ancien joueur du RSCA, a également félicité son ancien club sur Twitter. "Félicitations Anderlecht. De manière inattendue, encore champion. Profitez-en! Content pour Hasi, quel coup de maître."

Le Kosovare a repris le flambeau du Néerlandais John van den Brom début mars et a conduit ses troupes vers un nouveau titre grâce à une phénoménale fin de saison. En play-offs 1, les Bruxellois ont totalisé 22 points sur 30, bouclant les cinq derniers matchs sur un 15/15 révélateur. "C'est un sentiment fantastique", a réagi Hasi devant les caméras de Telenet. "Ce n'est que plus tard que nous réaliserons que nous sommes vraiment champions. Nous nous sommes adjugés sept matchs en play-offs, avons marqué à 17 reprises et concédé seulement 6 buts. C'est un parcours impressionnant". L'entraîneur des Mauve et Blanc a aussi eu une pensée pour son prédécesseur John van den Brom. "Nous ne devons pas oublier notre ancien entraîneur, ce titre est aussi le sien", a confié Hasi. "Un coach est quelqu'un qui sait mener une équipe, mais cela reste les joueurs qui font le boulot sur le terrain". "Nous avons été l'équipe la meilleure et la plus régulière durant ces play-offs. Nous avons tous lutté et réagi en équipe après avoir touché le fond à un certain moment. Tout le mérite en revient aux joueurs, ils en sont devenus plus adultes." "Hasi mérite tous les crédits" Bram Nuytinck, le défenseur néerlandais d'Anderlecht, a décroché dimanche son deuxième titre de champion depuis son arrivée en Belgique. "C'est une énorme libération. Tout le monde nous avait déjà enterrés, c'est pourquoi il s'agit aussi d'une superbe sensation", a-t-il déclaré devant les caméras de Sporting Telenet. "En ce qui me concerne, le tournant a eu lieu grâce à Besnik Hasi. Il mérite tous les crédits. Besnik a ramené la discipline et tant d'autres choses. Maintenant, nous allons fêter, boire et savourer." Son collègue de la défense Chancel Mbemba, auteur du deuxième but contre Lokeren, était également aux anges. "C'est mon premier titre, je ne l'oublierai jamais", a déclaré le Congolais. "Personne n'y croyait en Belgique, mais nous avons travaillé d'une manière incroyablement dure pour cela. Nous écrivons l'histoire." "Je suis heureux comme un enfant", a confié Guillaume Gillet. "C'est tout simplement un miracle. Ce titre est le mérite de tout le groupe et de tout le club." Les félicitations de van den Brom et Kompany John van den Brom n'a pas oublié Anderlecht. Dès que le coup de sifflet final de la rencontre contre Lokeren, le Néerlandais a félicité son ancien club via Twitter. "Je félicite chaleureusement Anderlecht pour l'obtention de son 33e titre", a en effet tweeté le Néerlandais, licencié le 10 mars du poste d'entraîneur des Bruxellois. Deux jours plus tôt, Anderlecht avait subi sa neuvième défaite de la saison sur la pelouse d'Oud-Heverlee Louvain, rendant sa position intenable. Le Diable Rouge Vincent Kompany, ancien joueur du RSCA, a également félicité son ancien club sur Twitter. "Félicitations Anderlecht. De manière inattendue, encore champion. Profitez-en! Content pour Hasi, quel coup de maître."