"2018 a été une année fantastique sur le plan sportif", reconnaît Claes. "J'ai eu une blessure au tendon d'Achille pendant trois ans et je ne travaille avec Jacques Borlée que depuis un an et demi. Depuis, mes performances n'ont cessé d'augmenter. Jacques et moi avons une très bonne relation. C'est à la fois un bon entraîneur et un bon coach. Il peut vous pousser mentalement, vous faire croire que vous pouvez réaliser l'impossible." Claes a pleinement exprimé ces progrès à Berlin. "Je n'y avais jamais pensé, mais avant la finale, nous croyions une médaille possible avec les Cheetahs. C'était notre premier championnat et à cause de la fatigue, nous avons dû nous contenter d'une quatrième place. Et nous étions contentes. Individuellement, l'histoire était un peu la même. J'ai obtenu des résultats exceptionnels. Avec mon record personnel, j'aurais eu une médaille, mais en finale, la fatigue a joué un rôle." Malgré sa meilleure année, le Limbourgeoise de 27 ans n'a pas obtenu de contrat professionnel à plein temps avec l'Adeps. "J'ai reçu la nouvelle vendredi", a expliqué Claes. "C'est très frustrant. Avec un contrat à mi-temps, je n'arrive pas à joindre les deux bouts financièrement. J'ai beaucoup investi ces dernières années. Pendant ma blessure, j'ai pensé que j'allais m'arrêter un moment. J'ai pris une pause de huit mois, j'ai tout remis en ordre, puis j'ai décidé de réessayer. Avec pour résultat une saison réussie en 2018. C'est dommage que ça ne me donne pas encore de contrat professionnel." Les championnats du monde de Doha (27 septembre-6 octobre) sont le grand objectif de Claes pour 2019. Auparavant, elle espère pouvoir participer avec les Cheetahs à l'Euro en salle à Glasgow (1-3 mars). "Le premier pic sera les Mondiaux de relais de Yokohama (11-12 mai). Ensuite, nous faisons une pause pour nous préparer en vue des Mondiaux. Individuellement, cette année, je vise le record de Belgique sur 400m haies (54.95 par Ann Mercken le 29 juillet 1996 aux JO d'Atlanta). Le record personnel de Claes est actuellement de 55.20 (le 8 juillet dernier à Bruxelles). (Belga)

"2018 a été une année fantastique sur le plan sportif", reconnaît Claes. "J'ai eu une blessure au tendon d'Achille pendant trois ans et je ne travaille avec Jacques Borlée que depuis un an et demi. Depuis, mes performances n'ont cessé d'augmenter. Jacques et moi avons une très bonne relation. C'est à la fois un bon entraîneur et un bon coach. Il peut vous pousser mentalement, vous faire croire que vous pouvez réaliser l'impossible." Claes a pleinement exprimé ces progrès à Berlin. "Je n'y avais jamais pensé, mais avant la finale, nous croyions une médaille possible avec les Cheetahs. C'était notre premier championnat et à cause de la fatigue, nous avons dû nous contenter d'une quatrième place. Et nous étions contentes. Individuellement, l'histoire était un peu la même. J'ai obtenu des résultats exceptionnels. Avec mon record personnel, j'aurais eu une médaille, mais en finale, la fatigue a joué un rôle." Malgré sa meilleure année, le Limbourgeoise de 27 ans n'a pas obtenu de contrat professionnel à plein temps avec l'Adeps. "J'ai reçu la nouvelle vendredi", a expliqué Claes. "C'est très frustrant. Avec un contrat à mi-temps, je n'arrive pas à joindre les deux bouts financièrement. J'ai beaucoup investi ces dernières années. Pendant ma blessure, j'ai pensé que j'allais m'arrêter un moment. J'ai pris une pause de huit mois, j'ai tout remis en ordre, puis j'ai décidé de réessayer. Avec pour résultat une saison réussie en 2018. C'est dommage que ça ne me donne pas encore de contrat professionnel." Les championnats du monde de Doha (27 septembre-6 octobre) sont le grand objectif de Claes pour 2019. Auparavant, elle espère pouvoir participer avec les Cheetahs à l'Euro en salle à Glasgow (1-3 mars). "Le premier pic sera les Mondiaux de relais de Yokohama (11-12 mai). Ensuite, nous faisons une pause pour nous préparer en vue des Mondiaux. Individuellement, cette année, je vise le record de Belgique sur 400m haies (54.95 par Ann Mercken le 29 juillet 1996 aux JO d'Atlanta). Le record personnel de Claes est actuellement de 55.20 (le 8 juillet dernier à Bruxelles). (Belga)