Placé dans la 3e des cinq séries, à l'extérieur dans le couloir 8, Paulien Couckuyt a couru en 57.15 dans une série remportée par l'Américaine Dalilah Muhammad en 54.87. Tenant son rang de quatrième durant 300 mètres, Couckuyt- a craqué ensuite terminant 6e. Son record personnel a été réussi cette année en 55.46. Elle termine 32e sur les 39 engagées. Hanne Claes, de son côté au couloir neuf, a terminé 6e dans la quatrième série, en 55.68, elle qui a déjà couru en 55.20 (55.36 cette année). Sa série a été remportée par la Norvégienne Amalie Iuel en 54.72. Hanne Claes termine 14e, décrochant le deuxième meilleur temps des athlètes non qualifiées à la place. Le meilleur temps des séries a été réussi par l'Américaine Sydney McLaughlin en 54.45. Les quatre premières de chacune des cinq séries et les quatre meilleurs temps ensuite sont en effet qualifiés pour les demi-finales mercredi. Le minimum pour les JO de Tokyo est fixé à 55.40. Le record de Belgique est toujours la propriété d'Ann Mercken depuis le 29 juillet 1996 aux Jeux Olympiques d'Atlanta en 54.95. (Belga)