Après avoir pris le meilleur sur Hasselt (31-27) lors de la dernière journée de la phase régulière des play-off, Bocholt a retrouvé Initia ce soir dans ses installations à l'occasion de la 1e manche de la finale. Après une entame partagée (4-4 à la 7e), les Campinois ont profité d'une supériorité numérique pour prendre dans un premier temps un léger ascendant (6-5 à la 11e) qui s'est accentué en moins de cinq minutes sous l'impulsion des frères Bartosz et Damien Kedziora (11-6 à la 15e) et auteurs à eux deux de 10 buts au cours de cette 1e période. Cette domination territoriale a été ensuite éclatante dans le 2e quart d'heure au point que les locaux ont compté jusqu'à 8 buts d'avance à la 24e (18-10). Au repos le marquoir affichait 21-14. Si par Roelants et Bogaerts, le seul visiteur a avoir tiré son épingle du jeu (12 buts), Hasselt s'est montré quelque peu menaçant à la reprise (22-18), Bocholt a ensuite contrôlé la situation (23-19) pour ensuite reprendre une nouvelle et confortable avance par Cremers, les frères Kedziora et Valkenborgh (28-20 à la 40e). Bocholt a frappé les esprits avant le match retour qui aura lieu samedi prochain à Hasselt (20h15) où Initia n'aura plus droit à l'erreur pour rétablir l'égalité avant une éventuelle 3e manche dans 15 jours de nouveau à Hasselt. (Belga)

Après avoir pris le meilleur sur Hasselt (31-27) lors de la dernière journée de la phase régulière des play-off, Bocholt a retrouvé Initia ce soir dans ses installations à l'occasion de la 1e manche de la finale. Après une entame partagée (4-4 à la 7e), les Campinois ont profité d'une supériorité numérique pour prendre dans un premier temps un léger ascendant (6-5 à la 11e) qui s'est accentué en moins de cinq minutes sous l'impulsion des frères Bartosz et Damien Kedziora (11-6 à la 15e) et auteurs à eux deux de 10 buts au cours de cette 1e période. Cette domination territoriale a été ensuite éclatante dans le 2e quart d'heure au point que les locaux ont compté jusqu'à 8 buts d'avance à la 24e (18-10). Au repos le marquoir affichait 21-14. Si par Roelants et Bogaerts, le seul visiteur a avoir tiré son épingle du jeu (12 buts), Hasselt s'est montré quelque peu menaçant à la reprise (22-18), Bocholt a ensuite contrôlé la situation (23-19) pour ensuite reprendre une nouvelle et confortable avance par Cremers, les frères Kedziora et Valkenborgh (28-20 à la 40e). Bocholt a frappé les esprits avant le match retour qui aura lieu samedi prochain à Hasselt (20h15) où Initia n'aura plus droit à l'erreur pour rétablir l'égalité avant une éventuelle 3e manche dans 15 jours de nouveau à Hasselt. (Belga)