Ghysel était actif depuis des années à Ostende où il a été entraîneur des jeunes, responsable des équipes de jeunes, entraîneur adjoint, entraîneur par intérim, scout et plus récemment directeur sportif. Un poste qu'il avait repris à la suite du départ d'Hugo Broos. "Après le départ de Kare Ingebrigtsen, nous avions opté pour Dennis Van Wijk comme entraîneur. Je le connaissais depuis longtemps et il était, à mes yeux, le candidat idéal pour ce poste", a expliqué Ghysel. "Après son licenciement, je prends mes responsabilités et décide de faire un pas de côté. Que je revienne à l'avenir dans une autre fonction n'est pas à l'ordre du jour. Le plus important, c'est l'avenir du KVO. J'espère que le club pourra assurer son maintien en D1A lors des deux prochaines journées." Van Wijk, 57 ans, avait été nommé comme successeur de Kare Ingebritsen, parti à Chypre, le 31 décembre dernier. Mais le Néerlandais n'a pas réussi à remettre Ostende sur les bons rails. Le week-end dernier, le KVO s'est incliné 3-1 sur la pelouse de l'Antwerp. Occupant la quinzième place, les Côtiers (22 points) ne sont pas encore assurés de leur maintien avec deux rencontres encore à jouer. Waasland-Beveren, la lanterne rouge, compte 20 unités. Lors des deux dernières journées, Ostende reçoit Genk puis se rend au Cercle de Bruges. Waasland-Beveren ira à Mouscron et recevra La Gantoise. (Belga)

Ghysel était actif depuis des années à Ostende où il a été entraîneur des jeunes, responsable des équipes de jeunes, entraîneur adjoint, entraîneur par intérim, scout et plus récemment directeur sportif. Un poste qu'il avait repris à la suite du départ d'Hugo Broos. "Après le départ de Kare Ingebrigtsen, nous avions opté pour Dennis Van Wijk comme entraîneur. Je le connaissais depuis longtemps et il était, à mes yeux, le candidat idéal pour ce poste", a expliqué Ghysel. "Après son licenciement, je prends mes responsabilités et décide de faire un pas de côté. Que je revienne à l'avenir dans une autre fonction n'est pas à l'ordre du jour. Le plus important, c'est l'avenir du KVO. J'espère que le club pourra assurer son maintien en D1A lors des deux prochaines journées." Van Wijk, 57 ans, avait été nommé comme successeur de Kare Ingebritsen, parti à Chypre, le 31 décembre dernier. Mais le Néerlandais n'a pas réussi à remettre Ostende sur les bons rails. Le week-end dernier, le KVO s'est incliné 3-1 sur la pelouse de l'Antwerp. Occupant la quinzième place, les Côtiers (22 points) ne sont pas encore assurés de leur maintien avec deux rencontres encore à jouer. Waasland-Beveren, la lanterne rouge, compte 20 unités. Lors des deux dernières journées, Ostende reçoit Genk puis se rend au Cercle de Bruges. Waasland-Beveren ira à Mouscron et recevra La Gantoise. (Belga)