En plus de Rohr - ex-entraîneur de Bordeaux et Nice en Ligue 1 et du Gabon, du Niger et du Burkina Faso -, et de Paul Put - ancien sélectionneur du Burkina Faso -, figurent sur cette liste deux Français: Bernard Simondi (ex-sélectionneur du Burkina Faso) et Jean-Marc Nobilo (ex-Directeur technique national de la Côte d'Ivoire). La candidature de Roger Lemerre, ancien entraîneur de la France et de la Tunisie, avait notamment été écartée. Le Français Luis Fernandez avait lui été désigné sélectionneur de la Guinée en avril 2015, avant de démissionner en mai suite à l'échec de la non-qualification du "Syli national" pour la Coupe d'Afrique des Nations 2017. Les autorités sportives prévoient un entretien le 13 juillet avec les cinq derniers candidats, pour décider lequel retenir. Le nouveau sélectionneur aura notamment pour objectif de qualifier la Guinée pour les prochaines compétitions majeures, dont le Mondial-2018 en Russie. (Belga)

En plus de Rohr - ex-entraîneur de Bordeaux et Nice en Ligue 1 et du Gabon, du Niger et du Burkina Faso -, et de Paul Put - ancien sélectionneur du Burkina Faso -, figurent sur cette liste deux Français: Bernard Simondi (ex-sélectionneur du Burkina Faso) et Jean-Marc Nobilo (ex-Directeur technique national de la Côte d'Ivoire). La candidature de Roger Lemerre, ancien entraîneur de la France et de la Tunisie, avait notamment été écartée. Le Français Luis Fernandez avait lui été désigné sélectionneur de la Guinée en avril 2015, avant de démissionner en mai suite à l'échec de la non-qualification du "Syli national" pour la Coupe d'Afrique des Nations 2017. Les autorités sportives prévoient un entretien le 13 juillet avec les cinq derniers candidats, pour décider lequel retenir. Le nouveau sélectionneur aura notamment pour objectif de qualifier la Guinée pour les prochaines compétitions majeures, dont le Mondial-2018 en Russie. (Belga)