Mais sans concrétiser les (trois) occasions qu'il se procura face à une défense rouche très bien organisée. Opare bloqua en effet parfaitement Jovanovic, judicieusement servi par Bruno, à la 4-ème.

Un dégagement de Proto fut exploité avec succès par Suarez, prétendument hors-jeu, à la 22-ème... Affecté, le Sporting ne se montra ensuite plus dangereux avant la 35-ème, Kljestan manquant complètement sa reprise sur un coup-franc pourtant millimétré de Biglia. Enfin Jovanovic offrit un bon ballon à Suarez, dont le tir faiblard s'égara misérablement à côté de la cible à la 44-ème.

Le Standard avait entre-temps mis la défense anderlechtoise à contribution sur des contre-attaques de Mpoku et Batshuayi, qui avaient laissé apparaître sa fébrilité. C'est encore un coup-franc de Biglia qui permit à Gillet de débloquer le marquoir de la tête à la 55-ème: 1-0. Gillet, toujours lui, doubla le score 10 minutes plus tard sur un penalty obtenu par Mbokani, servi par Praet et (légèrement) accroché dans la surface par Arslanagic.

Le Liégeois qui ne trembla pas, a replacé son équipe en tête de la Pro League à trois journées de l'arrivée. Anderlecht, 42 points, est cependant talonné par Zulte-Waregem (40) et Genk (39), qui sera dépassé par Bruges (37) si celui-ci bat Lokeren à 18h00.



Mais sans concrétiser les (trois) occasions qu'il se procura face à une défense rouche très bien organisée. Opare bloqua en effet parfaitement Jovanovic, judicieusement servi par Bruno, à la 4-ème. Un dégagement de Proto fut exploité avec succès par Suarez, prétendument hors-jeu, à la 22-ème... Affecté, le Sporting ne se montra ensuite plus dangereux avant la 35-ème, Kljestan manquant complètement sa reprise sur un coup-franc pourtant millimétré de Biglia. Enfin Jovanovic offrit un bon ballon à Suarez, dont le tir faiblard s'égara misérablement à côté de la cible à la 44-ème. Le Standard avait entre-temps mis la défense anderlechtoise à contribution sur des contre-attaques de Mpoku et Batshuayi, qui avaient laissé apparaître sa fébrilité. C'est encore un coup-franc de Biglia qui permit à Gillet de débloquer le marquoir de la tête à la 55-ème: 1-0. Gillet, toujours lui, doubla le score 10 minutes plus tard sur un penalty obtenu par Mbokani, servi par Praet et (légèrement) accroché dans la surface par Arslanagic. Le Liégeois qui ne trembla pas, a replacé son équipe en tête de la Pro League à trois journées de l'arrivée. Anderlecht, 42 points, est cependant talonné par Zulte-Waregem (40) et Genk (39), qui sera dépassé par Bruges (37) si celui-ci bat Lokeren à 18h00.