Les Quatre Fantastiques : c'est le surnom que Johan Walem, Alex Teklak, Benoît Thans et Thomas Chatelle, les consultants de Proximus 11 en Champions League, ont reçu au sein de la chaîne. On peut y ajouter Khalilou Fadiga et Xavier Chen, employés de manière ponctuelle, ainsi qu'une nouvelle recrue : Guillaume Gillet.

L'ancien Diable Rouge (34 ans) pense de plus en plus à son après-carrière et il a été convaincu par Vincenzo Ciuro de débuter une activité de consultant régulier. "Les déplacements ne seront pas compliqués puisque Lens est proche de la Belgique", explique le journaliste. "Gillet avait plusieurs atouts pour nous convaincre. Il a un palmarès, il a évolué à l'étranger, il a disputé à plusieurs reprises la Champions League et il a côtoyé le groupe actuel des Diables Rouges. En plus, il s'exprime bien, il a des connaissances tactiques et il n'hésite pas dire les choses telles qu'elles sont. Il correspond bien à l'approche de Proximus."

L'autre nouveauté, c'est l'adaptation du multi-live en fonction des deux matches disputés à 18h55. La rédaction a opté pour une formule hybride destinée à satisfaire à la fois ceux qui sont friands de la formule et ceux qui affectionnent les débats d'avant-match. "Le canevas global est de commencer la soirée en studio à 20h pour évoquer les six rencontres de 21h mais aussi celles en cours de jeu. Bref, il est possible qu'on discute du rendement de Cristiano Ronaldo à la Juventus, qu'on s'arrête pour voir le but marqué par City, qu'on reprenne la discussion en studio et qu'on retourne trois minutes plus tard au stade pour voir le penalty que l'arbitre vient de siffler."

Des adaptations sont possibles, en fonction des affiches disputées à 18h55. "Si un match du genre PSG-City ou Real Madrid-Naples a lieu à cette heure-là, le multi-live débutera plus tôt. Idem pour les rencontres de Bruges programmées plus tôt : nous prendrons l'antenne à 18h30." Pour rappel, l'opérateur diffuse l'intégralité des matches de la compétition.

Par Simon Barzyczak

Les Quatre Fantastiques : c'est le surnom que Johan Walem, Alex Teklak, Benoît Thans et Thomas Chatelle, les consultants de Proximus 11 en Champions League, ont reçu au sein de la chaîne. On peut y ajouter Khalilou Fadiga et Xavier Chen, employés de manière ponctuelle, ainsi qu'une nouvelle recrue : Guillaume Gillet.L'ancien Diable Rouge (34 ans) pense de plus en plus à son après-carrière et il a été convaincu par Vincenzo Ciuro de débuter une activité de consultant régulier. "Les déplacements ne seront pas compliqués puisque Lens est proche de la Belgique", explique le journaliste. "Gillet avait plusieurs atouts pour nous convaincre. Il a un palmarès, il a évolué à l'étranger, il a disputé à plusieurs reprises la Champions League et il a côtoyé le groupe actuel des Diables Rouges. En plus, il s'exprime bien, il a des connaissances tactiques et il n'hésite pas dire les choses telles qu'elles sont. Il correspond bien à l'approche de Proximus."L'autre nouveauté, c'est l'adaptation du multi-live en fonction des deux matches disputés à 18h55. La rédaction a opté pour une formule hybride destinée à satisfaire à la fois ceux qui sont friands de la formule et ceux qui affectionnent les débats d'avant-match. "Le canevas global est de commencer la soirée en studio à 20h pour évoquer les six rencontres de 21h mais aussi celles en cours de jeu. Bref, il est possible qu'on discute du rendement de Cristiano Ronaldo à la Juventus, qu'on s'arrête pour voir le but marqué par City, qu'on reprenne la discussion en studio et qu'on retourne trois minutes plus tard au stade pour voir le penalty que l'arbitre vient de siffler."Des adaptations sont possibles, en fonction des affiches disputées à 18h55. "Si un match du genre PSG-City ou Real Madrid-Naples a lieu à cette heure-là, le multi-live débutera plus tôt. Idem pour les rencontres de Bruges programmées plus tôt : nous prendrons l'antenne à 18h30." Pour rappel, l'opérateur diffuse l'intégralité des matches de la compétition. Par Simon Barzyczak