"Les négociations ont débuté il y a deux semaines", a expliqué le manager du Cercle Bruges, Yvan Vandamme. "Trois éléments parlaient en sa faveur. Gudjohnsen était libre. Il avait déjà une connexion 'belge', son père ayant déjà joué en Belgique et Arnar Vidarsson a joué un rôle déterminant pour attirer quelqu'un avec un tel palmarès et un tel CV."

Eidur Gudjohnsen devrait à court terme apporter un 'plus' à la formation de Bob Peeters. "L'accord ne porte que sur une saison. Nous avons tous les deux fait un effort financier, on verra dès lors comment se passe le mariage avant de parler d'une éventuelle prolongation."

"A partir de la semaine prochaine, nous devrions pouvoir voir des progrès à l'entraînement", a expliqué de son côté l'ex-attaquant de Chelsea et Barcelone, "mais il est difficile de savoir quand je serai vraiment à niveau."

Le fils de l'ancienne vedette d'Anderlecht et de Lokeren Arnor Gudjohnsen a joué au PSV Eindhoven (1995-1997), Bolton (1998-2000), Chelsea (2000-2006), FC Barcelone (2006-2009), Monaco (2009-2010), Tottenham (2010, prêté par Monaco), Stoke City (2010-2011) et Fulham (2011, prêté par Stoke).

A l'AEK Athènes ensuite, Gudjohnsen a manqué la quasi-totalité de la saison dernière après avoir souffert d'une double fracture de la jambe en octobre 2011. Lundi, il a passé avec succès la visite médicale à Bruges. "Mais je ne suis pas encore prêt à jouer", avait déjà prévenu l'intéressé à son arrivée dans notre pays à Zaventem. "Je suis médicalement apte mais j'ai encore besoin de quelques semaines avant d'être prêt."

Sportfootmagazine.be, avec Belga