Les joueurs de Brian Lynch n'ont pas vraiment été bousculés par leurs adversaires et leur maladresse à 3 points (3/19 convertis) n'a pas eu de conséquence. Ils ont remporté les quatre périodes (15-18, 14-16, 13-16 et 18-22). L'ailier-fort Seth Tuttle se révéla l'homme-clé de cette victoire. Il avait déjà cumulé 12 points et 7 rebonds à la pause. Il ponctua sa prestation de 17 points, 11 rebonds, 7 passes décisives, 3 interceptions et 1 contre. Charleroi s'était imposé 76-78 sur le parquet des Bélarusses du Tsmoki-Minsk, mercredi dernier, lors de leur première rencontre. Il compte 4 points et occupe la 1e place du classement. Mercredi, les Israéliens de Bnei Rav-Bariach Herzliya, qui ont aussi gagné leur premier match, accueillent Minsk dans l'autre match du groupe. Mardi 31 octobre (20h30), Charleroi reçoit Herzliya lors de la 3e journée. La phase de groupes en FIBA Europe Cup rassemble 32 équipes, réparties en 8 groupes de 4 dont les deux premiers se hissent au 2e tour (quatre groupes de quatre). (Belga)

Les joueurs de Brian Lynch n'ont pas vraiment été bousculés par leurs adversaires et leur maladresse à 3 points (3/19 convertis) n'a pas eu de conséquence. Ils ont remporté les quatre périodes (15-18, 14-16, 13-16 et 18-22). L'ailier-fort Seth Tuttle se révéla l'homme-clé de cette victoire. Il avait déjà cumulé 12 points et 7 rebonds à la pause. Il ponctua sa prestation de 17 points, 11 rebonds, 7 passes décisives, 3 interceptions et 1 contre. Charleroi s'était imposé 76-78 sur le parquet des Bélarusses du Tsmoki-Minsk, mercredi dernier, lors de leur première rencontre. Il compte 4 points et occupe la 1e place du classement. Mercredi, les Israéliens de Bnei Rav-Bariach Herzliya, qui ont aussi gagné leur premier match, accueillent Minsk dans l'autre match du groupe. Mardi 31 octobre (20h30), Charleroi reçoit Herzliya lors de la 3e journée. La phase de groupes en FIBA Europe Cup rassemble 32 équipes, réparties en 8 groupes de 4 dont les deux premiers se hissent au 2e tour (quatre groupes de quatre). (Belga)