L'intérieure flandrienne, 25 ans, s'est blessée samedi à 58 secondes du terme du match pour la 3e place remporté par la Belgique face à la Lettonie (61-53) à Valence, Espagne. Emma Meesseman est victime d'une grosse entorse (3e degré), mais les ligaments ne sont pas touchés. Le fer de lance des Belgian Cats entame ainsi une course contre la montre pour être de retour pour la Coupe du monde de basket féminin du 22 au 30 septembre. Ann Wauters est aussi en rééducation pour son genou, opéré du ménisque en décembre. L'intérieure waeslandienne, 37 ans, qui n'a pas encore pu effectuer son retour, souffre d'un problème de cartilage et axe sa revalidation pour être opérationnelle pour le championnat du monde. Philip Mestagh devraient ainsi se passer de ses deux intérieures clés pour les dernières rencontres de préparation avant le rendez-vous à Tenerife. La Belgique doit jouer face à la Turquie vendredi à Liège (21h00) et samedi à Vilvorde (20h30) puis deux fois aussi contre l'Argentine (le 14 septembre à Natoye et le 16 septembre à Courtrai). Toutes ces équipes disputent également le Mondial fin septembre. Les Belgian Cats y seront versées dans la poule C à Tenerife avec l'Espagne, le Japon et Puerto Rico. C'est la première participation de la Belgique (hommes et dames confondus) à un championnat du monde seniors. (Belga)

L'intérieure flandrienne, 25 ans, s'est blessée samedi à 58 secondes du terme du match pour la 3e place remporté par la Belgique face à la Lettonie (61-53) à Valence, Espagne. Emma Meesseman est victime d'une grosse entorse (3e degré), mais les ligaments ne sont pas touchés. Le fer de lance des Belgian Cats entame ainsi une course contre la montre pour être de retour pour la Coupe du monde de basket féminin du 22 au 30 septembre. Ann Wauters est aussi en rééducation pour son genou, opéré du ménisque en décembre. L'intérieure waeslandienne, 37 ans, qui n'a pas encore pu effectuer son retour, souffre d'un problème de cartilage et axe sa revalidation pour être opérationnelle pour le championnat du monde. Philip Mestagh devraient ainsi se passer de ses deux intérieures clés pour les dernières rencontres de préparation avant le rendez-vous à Tenerife. La Belgique doit jouer face à la Turquie vendredi à Liège (21h00) et samedi à Vilvorde (20h30) puis deux fois aussi contre l'Argentine (le 14 septembre à Natoye et le 16 septembre à Courtrai). Toutes ces équipes disputent également le Mondial fin septembre. Les Belgian Cats y seront versées dans la poule C à Tenerife avec l'Espagne, le Japon et Puerto Rico. C'est la première participation de la Belgique (hommes et dames confondus) à un championnat du monde seniors. (Belga)