A la fin du deuxième tour des sept tours, van Aert et van der Poel offraient le duel attendu, pensait-on. Car le duel allait tourner court tant Wout van Aert allait se montrer dominant. Le Sportif de l'année avait dû abandonner la lutte, sur une crevaison au début de la course de samedi, laissant son rival seul, filer vers la victoire. Dimanche, c'est à la pédale que Wout van Aert a dominé le Néerlandais pour s'imposer et prendre la tête de la Coupe du monde avec 95 points au compteur. Leader au départ, Michael Vanthourenhout finissait 4e et garde une 2e place à la Coupe du monde avec 87 points. Mathieu van der Poel totalise 70 points et dépasse Toon Aerts, 3e dimanche, qui passe 4e avec 66 unités. Le Britannique Tom Pidcock a lui abandonné. Les organisateurs avaient décidé de maintenir leur épreuve malgré les vents de tempête soufflant sur la Belgique dimanche, adaptant juste leur parcours en supprimant un échafaudage de 65 m servant de pont et l'arche à l'arrivée. Il reste deux rendez-vous en Coupe du monde, à Huslt au Pays-Bas le 3 janvier puis à Overijse le 24 janvier. (Belga)

A la fin du deuxième tour des sept tours, van Aert et van der Poel offraient le duel attendu, pensait-on. Car le duel allait tourner court tant Wout van Aert allait se montrer dominant. Le Sportif de l'année avait dû abandonner la lutte, sur une crevaison au début de la course de samedi, laissant son rival seul, filer vers la victoire. Dimanche, c'est à la pédale que Wout van Aert a dominé le Néerlandais pour s'imposer et prendre la tête de la Coupe du monde avec 95 points au compteur. Leader au départ, Michael Vanthourenhout finissait 4e et garde une 2e place à la Coupe du monde avec 87 points. Mathieu van der Poel totalise 70 points et dépasse Toon Aerts, 3e dimanche, qui passe 4e avec 66 unités. Le Britannique Tom Pidcock a lui abandonné. Les organisateurs avaient décidé de maintenir leur épreuve malgré les vents de tempête soufflant sur la Belgique dimanche, adaptant juste leur parcours en supprimant un échafaudage de 65 m servant de pont et l'arche à l'arrivée. Il reste deux rendez-vous en Coupe du monde, à Huslt au Pays-Bas le 3 janvier puis à Overijse le 24 janvier. (Belga)