Sans l'avancer d'emblée, Greg Van Avermaet rêve d'à nouveau revêtir le maillot jaune qu'il a porté de la 2e à la 9e étape du Tour de France 2018. La première opportunité qui se présentera à lui sera le contre-la-montre par équipes de la 2e étape de la Grande Boucle 2019, dimanche à Bruxelles. "Oui, j'ai l'ambition de reprendre le maillot jaune, même si ce ne sera pas facile", a indiqué vendredi le champion olympique. "La première étape, samedi, passera par les routes flandriennes, ce que j'apprécie grandement, mais je pense que le Mur de Grammont et le Bosberg, mêmes s'ils sont durs, sont situés trop loin de l'arrivée et ne vont pas avoir une influence sur l'issue de la première étape qui devrait sourire aux sprinters. Pour le contre-la-montre par équipes de dimanche, nous n'avons certes pas la même équipe que BMC en 2018, mais nous avons de bons coureurs. Prendre le maillot jaune, comme l'an dernier, me semble très difficile, nous pourrions viser un top 5. Par contre, l'étape de lundi, entre Binche et Epernay, m'inspire. J'ai reconnu la finale et je pense que c'est une première opportunité pour moi, avec les petites côtes dans la finale." L'équipe CCC n'annonce pas de leader pour le classement général du Tour de France mais entend être prête pour bondir sur toutes les opportunités. "Nous avons une bonne équipe, avec de bons spécialistes. Ce Tour sera ouvert pour nous. Nous irons dans les attaques et chercherons les bons résultats et la victoire d'étape." (Belga)