"Nous avons actuellement 16 coureurs en stage en altitude à Livigno en vue du retour à la compétition à la fin du mois. Notre objectif est de donner à tous nos coureurs l'opportunité de retrouver la ligne de départ aussi vite que possible", a expliqué le manager sportif Steve Bauer. C'est ainsi que l'équipe s'alignera au Tour de Burgos dès le 28 juillet, avec l'Italien Matteo Trentin en chef de file. Van Avermaet sera lui au départ des Strade Bianche le 1er août. Le champion olympique participera également au Tour de France, où il visera, comme Trentin, des victoires d'étapes, tandis que le Russe Ilnur Zakarin luttera pour le général. "Malgré des changements dans le calendrier des courses, tous mes objectifs restent largement les mêmes et je me concentrerai sur les Classiques et le Tour de France", a expliqué Greg Van Avermaet. "Je reprendrai ma saison aux Strade Bianche, une course que j'espère encore gagner, avant de continuer mon bloc italien avec le Gran Trittico Lombardo (3 août), Milan-Turin (5 août) et enfin Milan-Sanremo (8 août). Après, ce sera bien de rouler sur le sol belge le Tour de Wallonie avant de m'aligner à la Bretagne Classic et au Tour de France." Van Avermaet pense que ces courses constitueront une bonne préparation au Tour. "Ce sera étrange de s'aligner avec pas beaucoup de courses dans les jambes, mais à la fin de la journée, c'est la même chose pour tout le monde", estime le champion olympique. Après le Tour de France, Van Avermaet portera son attention sur les Classiques, avec Liège-Bastogne-Liège (4 octobre), Gand-Wevelgem (11 octobre), le Tour des Flandres (18 octobre) et Paris-Roubaix (25 octobre) au menu. "Pour moi, la période de l'année à laquelle nous disputons les Classiques ne compte pas, je sais que j'aurai tout autant faim de victoires en octobre", a conclu le coureur belge. (Belga)

"Nous avons actuellement 16 coureurs en stage en altitude à Livigno en vue du retour à la compétition à la fin du mois. Notre objectif est de donner à tous nos coureurs l'opportunité de retrouver la ligne de départ aussi vite que possible", a expliqué le manager sportif Steve Bauer. C'est ainsi que l'équipe s'alignera au Tour de Burgos dès le 28 juillet, avec l'Italien Matteo Trentin en chef de file. Van Avermaet sera lui au départ des Strade Bianche le 1er août. Le champion olympique participera également au Tour de France, où il visera, comme Trentin, des victoires d'étapes, tandis que le Russe Ilnur Zakarin luttera pour le général. "Malgré des changements dans le calendrier des courses, tous mes objectifs restent largement les mêmes et je me concentrerai sur les Classiques et le Tour de France", a expliqué Greg Van Avermaet. "Je reprendrai ma saison aux Strade Bianche, une course que j'espère encore gagner, avant de continuer mon bloc italien avec le Gran Trittico Lombardo (3 août), Milan-Turin (5 août) et enfin Milan-Sanremo (8 août). Après, ce sera bien de rouler sur le sol belge le Tour de Wallonie avant de m'aligner à la Bretagne Classic et au Tour de France." Van Avermaet pense que ces courses constitueront une bonne préparation au Tour. "Ce sera étrange de s'aligner avec pas beaucoup de courses dans les jambes, mais à la fin de la journée, c'est la même chose pour tout le monde", estime le champion olympique. Après le Tour de France, Van Avermaet portera son attention sur les Classiques, avec Liège-Bastogne-Liège (4 octobre), Gand-Wevelgem (11 octobre), le Tour des Flandres (18 octobre) et Paris-Roubaix (25 octobre) au menu. "Pour moi, la période de l'année à laquelle nous disputons les Classiques ne compte pas, je sais que j'aurai tout autant faim de victoires en octobre", a conclu le coureur belge. (Belga)