Le cycliste s'était blessé la semaine dernière à l'entraînement, en moutainbike. On lui a placé une petite plaque et quelques vis pour stabiliser la fracture encourue à l'extrémité du péroné. Le Waeslandien de 31 ans va immédiatement débuter le travail de revalidation avec le physiothérapeute. Il devrait pouvoir pédaler sur un vélo fixe dans les deux semaines, a précisé Max Testa, chef de l'équipe médicale BMC. "Nous allons ensuite graduellement augmenter la charge de travail, et commencerons à nouveau avec son vélo de route dans 4 à 6 semaines. Son état et son programme d'entrainement seront réévalués au stage de décembre". Le coureur lui même indique se sentir "bien". "Bien sûr, ce serait mieux de ne pas avoir une telle blessure, mais je ne peux rien y faire et c'est mieux qu'elle arrive maintenant plutôt qu'en janvier", a indiqué le Belge. "J'ai quelques semaines de plus pour récupérer maintenant, avant de retrouver mon vélo dans environ 4 semaines, puis j'aurai encore un gros bloc d'entrainement avant l'entame de la saison donc cela devrait aller". "C'étaient mes premiers coups de pédale depuis des semaines", explique-t-il quant à son accident. "J'ai pris un virage, peut-être un peu trop vite, et il y a avait de l'eau à terre. J'ai mis pied à terre et c'est ce qui a causé la fracture". Il était prévu que Van Avermaet donne mardi soir le coup d'envoi des Six Jours de Gand, au Kuipke, mais il ne sera finalement pas présent. (Belga)

Le cycliste s'était blessé la semaine dernière à l'entraînement, en moutainbike. On lui a placé une petite plaque et quelques vis pour stabiliser la fracture encourue à l'extrémité du péroné. Le Waeslandien de 31 ans va immédiatement débuter le travail de revalidation avec le physiothérapeute. Il devrait pouvoir pédaler sur un vélo fixe dans les deux semaines, a précisé Max Testa, chef de l'équipe médicale BMC. "Nous allons ensuite graduellement augmenter la charge de travail, et commencerons à nouveau avec son vélo de route dans 4 à 6 semaines. Son état et son programme d'entrainement seront réévalués au stage de décembre". Le coureur lui même indique se sentir "bien". "Bien sûr, ce serait mieux de ne pas avoir une telle blessure, mais je ne peux rien y faire et c'est mieux qu'elle arrive maintenant plutôt qu'en janvier", a indiqué le Belge. "J'ai quelques semaines de plus pour récupérer maintenant, avant de retrouver mon vélo dans environ 4 semaines, puis j'aurai encore un gros bloc d'entrainement avant l'entame de la saison donc cela devrait aller". "C'étaient mes premiers coups de pédale depuis des semaines", explique-t-il quant à son accident. "J'ai pris un virage, peut-être un peu trop vite, et il y a avait de l'eau à terre. J'ai mis pied à terre et c'est ce qui a causé la fracture". Il était prévu que Van Avermaet donne mardi soir le coup d'envoi des Six Jours de Gand, au Kuipke, mais il ne sera finalement pas présent. (Belga)