Les premiers 100 kilomètres du 50e GP Cerami ont permis à quelques échappées de prendre corps. Tout est néanmoins rentré dans l'ordre dès l'entrée dans les circuits locaux quand le peloton est revenu sur les deux derniers fuyards "matinaux", Christophe Prémont (Verandas Willems) et Sean Lake (Avanti Isowhey Sport). Plusieurs échappées ont tenté de se former dans la finale. Un groupe de 29 coureurs, dont Jelle Wallays, a réussi à tromper définitivement le peloton et les sprinters, traditionnellement à la manoeuvre au GP Cerami. Jelle Wallays a devancé le Belge Jérôme Baugnies (Wanty-Group Gobert) et l'Irlandais Michael McLoughlin (Team Wiggins). Il a succédé à Philippe Gilbert au palmarès du Grand Prix Cerami. La province du Hainaut réussit décidément bien à Jelle Wallays. En 2015, alors qu'il évoluait encore sous le maillot de Topsport Vlaanderen, il avait été repris à quelques encablures de la ligne d'arrivée du 49e Grand Prix Cerami. "J'avais ce mercredi un sentiment de revanche dans la tête et je me suis dit que si je pouvais jouer le coup seul, je serais difficile à reprendre", a déclaré Jelle Wallays. "Je suis parti dans la dernière bosse à environ 15 kilomètres du but, en sachant que si je parvenais à m'extraire, j'avais la condition pour rouler à un bon tempo". Jelle Wallays avait, entre autres, remporté en 2015 le Grand Prix Criquielion à Deux-Acren après s'être imposé dans A Travers la Flandre. Il s'était également imposé à Paris-Tours en 2014. (Belga)

Les premiers 100 kilomètres du 50e GP Cerami ont permis à quelques échappées de prendre corps. Tout est néanmoins rentré dans l'ordre dès l'entrée dans les circuits locaux quand le peloton est revenu sur les deux derniers fuyards "matinaux", Christophe Prémont (Verandas Willems) et Sean Lake (Avanti Isowhey Sport). Plusieurs échappées ont tenté de se former dans la finale. Un groupe de 29 coureurs, dont Jelle Wallays, a réussi à tromper définitivement le peloton et les sprinters, traditionnellement à la manoeuvre au GP Cerami. Jelle Wallays a devancé le Belge Jérôme Baugnies (Wanty-Group Gobert) et l'Irlandais Michael McLoughlin (Team Wiggins). Il a succédé à Philippe Gilbert au palmarès du Grand Prix Cerami. La province du Hainaut réussit décidément bien à Jelle Wallays. En 2015, alors qu'il évoluait encore sous le maillot de Topsport Vlaanderen, il avait été repris à quelques encablures de la ligne d'arrivée du 49e Grand Prix Cerami. "J'avais ce mercredi un sentiment de revanche dans la tête et je me suis dit que si je pouvais jouer le coup seul, je serais difficile à reprendre", a déclaré Jelle Wallays. "Je suis parti dans la dernière bosse à environ 15 kilomètres du but, en sachant que si je parvenais à m'extraire, j'avais la condition pour rouler à un bon tempo". Jelle Wallays avait, entre autres, remporté en 2015 le Grand Prix Criquielion à Deux-Acren après s'être imposé dans A Travers la Flandre. Il s'était également imposé à Paris-Tours en 2014. (Belga)