Van Gansbeke n'a pas vraiment été dominé par Ganbold, les deux hommes abordant la prolongation avec une pénalité chacun. Un deuxième shido tomba après 1:30 avant le fatal troisième qui éliminait l'athlète de la Défense nationale. Cette 2e place, son meilleur résultat à ce jour en Grand Prix, permet à Van Gasnbeke de se replacer en bonne position dans les classements en vue des Jeux Olympiques de Tokyo l'année prochaine. Samedi, le tout nouveau champion d'Europe des moins de 81 kg Matthias Casse et le vice-champion d'Europe 2018 de la catégorie Sami Chouchi monteront sur les tatamis, tout comme comme les féminines Roxane Taeymans et Gabriëlla Willems, en moins de 70 kg. (Belga)