En 2010, Elco van der Geest (-100 kg), le Néerlandais qui a combattu sous les couleurs belges, avait décroché l'or et Ilse Heylen (-52 jg) le bronze. C'était la dernière fois que la Belgique avait remporté autant de médailles dans la capitale française. En 2009, la Fédération internationale (IJF) a introduit l'IJF World Tour avec les Masters, les Grands Chelems et les Grands Prix. Paris en a été inclus dès le début. Durant ces années, cinq Belges sont montés sur le podium à Paris: outre Van der Geest et Heylen, Charline Van Snick (argent en 2015), Matthias Casse (or en 2020) et Mina Libeer (bronze en 2021) sont montés sur le podium. Avec 7 médailles d'or, 5 d'argent et 6 de bronze, le Japon domine le tableau des médailles, devant la France (3 or, 1 argent et 7 bronze). La Belgique est cinquième. (Belga)

En 2010, Elco van der Geest (-100 kg), le Néerlandais qui a combattu sous les couleurs belges, avait décroché l'or et Ilse Heylen (-52 jg) le bronze. C'était la dernière fois que la Belgique avait remporté autant de médailles dans la capitale française. En 2009, la Fédération internationale (IJF) a introduit l'IJF World Tour avec les Masters, les Grands Chelems et les Grands Prix. Paris en a été inclus dès le début. Durant ces années, cinq Belges sont montés sur le podium à Paris: outre Van der Geest et Heylen, Charline Van Snick (argent en 2015), Matthias Casse (or en 2020) et Mina Libeer (bronze en 2021) sont montés sur le podium. Avec 7 médailles d'or, 5 d'argent et 6 de bronze, le Japon domine le tableau des médailles, devant la France (3 or, 1 argent et 7 bronze). La Belgique est cinquième. (Belga)