Sur les routes de Galice, trois ascensions attendaient les coureurs dans les 55 derniers kilomètres: l'Alto de Nogueira (6,9 km à 7,1 pour-cent), l'Alto de Seragude (7,4 km à 6,7 pour-cent) et l'Alto de Moura (7,9 km à 7,5 pour-cent), dont le sommet se trouvait à 3 km de l'arrivée. Sur les pentes de l'ascension finale, la sélection s'opérait après une attaque du leader Michael Woods à 6 km du but. Un duo Movistar l'accompagnait, Valverde et Ivan Ramiro Sosa. Au sprint, l'éternel Valverde se montrait le plus rapide. A 41 ans, l'Espagnol ajoute un 132e succès à son palmarès, le deuxième de la saison. Son équipe a indiqué sur Twitter qu'il s'agit du 1.000e succès dans l'histoire de la structure. Woods, vainqueur de la deuxième étape, reste en tête du général avec 10 secondes d'avance sur Valverde. Sosa est troisième à 50 secondes. Dimanche, un contre-la-montre de 15,8 km autour de Sarria mettra un terme à cette course à étapes espagnole qui vit sa première édition. (Belga)

Sur les routes de Galice, trois ascensions attendaient les coureurs dans les 55 derniers kilomètres: l'Alto de Nogueira (6,9 km à 7,1 pour-cent), l'Alto de Seragude (7,4 km à 6,7 pour-cent) et l'Alto de Moura (7,9 km à 7,5 pour-cent), dont le sommet se trouvait à 3 km de l'arrivée. Sur les pentes de l'ascension finale, la sélection s'opérait après une attaque du leader Michael Woods à 6 km du but. Un duo Movistar l'accompagnait, Valverde et Ivan Ramiro Sosa. Au sprint, l'éternel Valverde se montrait le plus rapide. A 41 ans, l'Espagnol ajoute un 132e succès à son palmarès, le deuxième de la saison. Son équipe a indiqué sur Twitter qu'il s'agit du 1.000e succès dans l'histoire de la structure. Woods, vainqueur de la deuxième étape, reste en tête du général avec 10 secondes d'avance sur Valverde. Sosa est troisième à 50 secondes. Dimanche, un contre-la-montre de 15,8 km autour de Sarria mettra un terme à cette course à étapes espagnole qui vit sa première édition. (Belga)