Le maire Guido De Padt (Open VLD) estime qu'il est éthiquement irresponsable de payer un tel montant pour un passage sur l'emblématique "Mur", situé à 100 kilomètres de l'arrivée de la course jugée à Audenarde. Selon l'organisateur Flanders Classics, le 104e Tour des Flandres devrait encore traverser Grammont en 2020, le parcours étant fixé depuis un certain temps. "Je suis d'avis que le Mur de Grammont a un caractère suffisamment emblématique pour garder cette côte sur la route du Tour des Flandres", a avancé De Padt. "La côte peut être décisive sur l'issue de la course. Mais payer 50.000 euros pour un court passage à 100 kilomètres de la ligne d'arrivée, c'est bien trop. Tout doit être justifiable d'un point de vue éthique. Ceci ne l'est pas." (Belga)