Après leur victoire 0-5 en Albanie jeudi, les Red Flames ont réitéré mardi en l'emportant aisément au Kosovo lors de l'antépénultième match de qualification pour la Coupe du monde 2023 féminine de football (1-6).

Face à l'avant-dernière équipe du groupe, il fallait néanmoins attendre la 22e minute pour voir Tinne de Caigny ouvrir la marque sur un service parfait de Tessa Wullaert. La capitaine belge se chargeait elle-même d'alourdir la marque juste avant la mi-temps en gagnant coup sur coup deux face à face avec la gardienne kosovare, Florentina Kolgeci (41e et 44e). C'est Wullaert elle-même qui continuait son petit festival en seconde période (54e et 65e sur pen) et portait son total de buts à 15 dans cette campagne de qualifications. Ereleta Memeti permettait toutefois aux siennes de sauver l'honneur (68e) avant que Marie Minnaert ne donne au score son allure finale (77e).

Les Red Flames comptent désormais 19 points, trois de moins que la Norvège, tombeuse de la Pologne un peu plus tôt dans la soirée (2-1). Les Polonaises pointent 5 points derrière les Belges qui affronteront encore la Norvège et le petit poucet arménien en septembre. Les vainqueurs de chacun des neuf groupes se qualifient directement pour le Mondial. Les deuxièmes disputeront les barrages.

La Coupe du monde 2023 réunira pour la première fois 32 équipes (au lieu de 24) - dont 11 ou 12 pays européens -, du 20 juillet au 20 août en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ives Serneels et son équipe se retrouveront en juin pour préparer l'Euro, organisé en Angleterre du 6 au 31 juillet

Après leur victoire 0-5 en Albanie jeudi, les Red Flames ont réitéré mardi en l'emportant aisément au Kosovo lors de l'antépénultième match de qualification pour la Coupe du monde 2023 féminine de football (1-6). Face à l'avant-dernière équipe du groupe, il fallait néanmoins attendre la 22e minute pour voir Tinne de Caigny ouvrir la marque sur un service parfait de Tessa Wullaert. La capitaine belge se chargeait elle-même d'alourdir la marque juste avant la mi-temps en gagnant coup sur coup deux face à face avec la gardienne kosovare, Florentina Kolgeci (41e et 44e). C'est Wullaert elle-même qui continuait son petit festival en seconde période (54e et 65e sur pen) et portait son total de buts à 15 dans cette campagne de qualifications. Ereleta Memeti permettait toutefois aux siennes de sauver l'honneur (68e) avant que Marie Minnaert ne donne au score son allure finale (77e). Les Red Flames comptent désormais 19 points, trois de moins que la Norvège, tombeuse de la Pologne un peu plus tôt dans la soirée (2-1). Les Polonaises pointent 5 points derrière les Belges qui affronteront encore la Norvège et le petit poucet arménien en septembre. Les vainqueurs de chacun des neuf groupes se qualifient directement pour le Mondial. Les deuxièmes disputeront les barrages. La Coupe du monde 2023 réunira pour la première fois 32 équipes (au lieu de 24) - dont 11 ou 12 pays européens -, du 20 juillet au 20 août en Australie et en Nouvelle-Zélande. Ives Serneels et son équipe se retrouveront en juin pour préparer l'Euro, organisé en Angleterre du 6 au 31 juillet