Lors d'une première période pauvre en occasions, la Juventus Turin a globalement dominé son adversaire milanais en se faisant toutefois très peur sur la tentative de Calhanoglu juste avant le repos (45e). Au retour des vestiaires, les deux géants transalpins se rendent coup pour coup. Cutrone heurte la barre transversale de Szczesny à la 48e avant de voir Ronaldo tenter sa chance en puissance à la 59e minute de jeu. Deux minutes plus tard, l'international portugais parvient enfin à décanter la situation en reprenant de la tête un long ballon millimétré de Pjanic (61e, 1-0). Quelques minutes plus tard, Donnarumma pense encaisser un second but mais la réalisation de Dybala est finalement annulée pour une position de hors-jeu (68e). A un peu plus d'un quart d'heure du terme, le médian ivoirien Kessié est exclu pour avoir commis un geste dangereux sur le tibia de l'Allemand Emre Can (74e). En supériorité numérique, la Vieille Dame tente d'accentuer son avance mais la tentative d'Alex Sandro est repoussée par Donnaruma sur son propre poteau (77e). Finalement, l'unique but de la rencontre, inscrit par Cristiano Ronaldo, aura été suffisant pour la Juventus Turin qui remporte son huitième succès de son histoire dans cette compétition. (Belga)

Lors d'une première période pauvre en occasions, la Juventus Turin a globalement dominé son adversaire milanais en se faisant toutefois très peur sur la tentative de Calhanoglu juste avant le repos (45e). Au retour des vestiaires, les deux géants transalpins se rendent coup pour coup. Cutrone heurte la barre transversale de Szczesny à la 48e avant de voir Ronaldo tenter sa chance en puissance à la 59e minute de jeu. Deux minutes plus tard, l'international portugais parvient enfin à décanter la situation en reprenant de la tête un long ballon millimétré de Pjanic (61e, 1-0). Quelques minutes plus tard, Donnarumma pense encaisser un second but mais la réalisation de Dybala est finalement annulée pour une position de hors-jeu (68e). A un peu plus d'un quart d'heure du terme, le médian ivoirien Kessié est exclu pour avoir commis un geste dangereux sur le tibia de l'Allemand Emre Can (74e). En supériorité numérique, la Vieille Dame tente d'accentuer son avance mais la tentative d'Alex Sandro est repoussée par Donnaruma sur son propre poteau (77e). Finalement, l'unique but de la rencontre, inscrit par Cristiano Ronaldo, aura été suffisant pour la Juventus Turin qui remporte son huitième succès de son histoire dans cette compétition. (Belga)