L'Italie est en tête du classement par nations avec 32 victoires, devant la Belgique, qui compte sept succès sur le Giro. Cinq d'entre eux ont été signés Eddy Merckx (1968, 1970, 1972, 1973, 1974), les deux autres sont dus à Michel Pollentier (1977) et Johan De Muynck (1978). Il a fallu attendre 1950, et la victoire du Suisse Hugo Koblet, pour voir un coureur non-italien remporter le Giro. Jay Hindley, 26 ans, s'était classé 2e du Giro en 2020. Il était alors devenu le deuxième Australien à monter sur le podium du Tour d'Italie après Cadel Evans, 3e en 2013. Evans avait signé la première australienne dans un grand tour en remportant le Tour de France en 2011. (Belga)

L'Italie est en tête du classement par nations avec 32 victoires, devant la Belgique, qui compte sept succès sur le Giro. Cinq d'entre eux ont été signés Eddy Merckx (1968, 1970, 1972, 1973, 1974), les deux autres sont dus à Michel Pollentier (1977) et Johan De Muynck (1978). Il a fallu attendre 1950, et la victoire du Suisse Hugo Koblet, pour voir un coureur non-italien remporter le Giro. Jay Hindley, 26 ans, s'était classé 2e du Giro en 2020. Il était alors devenu le deuxième Australien à monter sur le podium du Tour d'Italie après Cadel Evans, 3e en 2013. Evans avait signé la première australienne dans un grand tour en remportant le Tour de France en 2011. (Belga)