"Andrea souffre d'une blessure à la selle et on ne veut pas prendre le moindre risque", a expliqué le directeur sportif Hilaire Van Der Schueren, qui était déjà privé de son autre coureur italien Simone Antonini. "Comme vous le voyez je ne dispose donc que de six coureurs pour essayer de gagner cette course", déplorait-il. "Je compte surtout sur Robin Stenuit et le Néerlandais Wesley Kreder au sprint", avouait encore Van Der Schueren. "Mais j'ai aussi une arme secrète, notre joker Pieter Van Speybrouck..." Le départ de la dernière course belge de la carrière de Tom Boonen a été donné chez lui devant une très grande foule par son grand-père Raymond Boonen. L'arrivée avenue Churchill à Schoten est prévue peu après 17 heures. L'Allemand Marcel Kittel, vainqueur l'an dernier et équipier de Boonen chez Quick-Step Floors, tentera de s'y imposer pour la cinquième fois. (Belga)

"Andrea souffre d'une blessure à la selle et on ne veut pas prendre le moindre risque", a expliqué le directeur sportif Hilaire Van Der Schueren, qui était déjà privé de son autre coureur italien Simone Antonini. "Comme vous le voyez je ne dispose donc que de six coureurs pour essayer de gagner cette course", déplorait-il. "Je compte surtout sur Robin Stenuit et le Néerlandais Wesley Kreder au sprint", avouait encore Van Der Schueren. "Mais j'ai aussi une arme secrète, notre joker Pieter Van Speybrouck..." Le départ de la dernière course belge de la carrière de Tom Boonen a été donné chez lui devant une très grande foule par son grand-père Raymond Boonen. L'arrivée avenue Churchill à Schoten est prévue peu après 17 heures. L'Allemand Marcel Kittel, vainqueur l'an dernier et équipier de Boonen chez Quick-Step Floors, tentera de s'y imposer pour la cinquième fois. (Belga)