L'année dernière, Fabio Jakobsen s'était imposé sous la pluie devant l'Allemand Pascal Ackermann, le Britannique Christopher Lawless et Jens Debusschere. Le Néerlandais défendra son titre mercredi, avec le statut de leader de la formation Deceuninck - Quick-Step. Recordman de victoires avec ses cinq succès obtenus en 2012, 2013, 2014, 2016 et 2017, l'Allemand Marcel Kittel (Katusha-Alpecin) et son compatriote Pascal Ackerman (Bora-hansgrohe) sont également cités comme favoris de l'épreuve, dont le dernier vainqueur belge est Tom Boonen (2004 et 2006). Un autre Allemand, André Greipel (Arkea-Samsic) espère aussi enfin ajouter le GP de l'Escaut, l'officieux "championnat du monde des sprinteurs", à son palmarès. Le jeune Belge Jasper Philipsen sera le leader de l'équipe UAE Team Emirates, alors que Trek-Segafredo mise sur Edward Tenus. Sky compte sur le Norvégien Kristoffer Halvorsen, qui pourra s'appuyer sur le Britannique Luke Rowe. L'Allemand Maximilian Walscheid et le Néerlandais Cees Bol, vainqueur de la Nokere Koerse, portent les espoirs de Sunweb. Après le départ de Terneuzen, le peloton traversera la Zélande lors d'un périple de 145 kilomètres, au lieu de 120 l'année passée. On peut s'attendre à ce que le vent y cause plusieurs bordures, ce qui pourrait éviter d'avoir un sprint massif à Schoten, où le secteur pavé de la Broekstraat pourrait aussi jouer un rôle. A noter qu'il n'y aura plus que deux passages à niveau à franchir aux Pays-Bas, contre quatre auparavant. Pour rappel, l'année dernière, 35 coureurs avaient été mis hors course pour avoir forcé un passage à niveau. (Belga)

L'année dernière, Fabio Jakobsen s'était imposé sous la pluie devant l'Allemand Pascal Ackermann, le Britannique Christopher Lawless et Jens Debusschere. Le Néerlandais défendra son titre mercredi, avec le statut de leader de la formation Deceuninck - Quick-Step. Recordman de victoires avec ses cinq succès obtenus en 2012, 2013, 2014, 2016 et 2017, l'Allemand Marcel Kittel (Katusha-Alpecin) et son compatriote Pascal Ackerman (Bora-hansgrohe) sont également cités comme favoris de l'épreuve, dont le dernier vainqueur belge est Tom Boonen (2004 et 2006). Un autre Allemand, André Greipel (Arkea-Samsic) espère aussi enfin ajouter le GP de l'Escaut, l'officieux "championnat du monde des sprinteurs", à son palmarès. Le jeune Belge Jasper Philipsen sera le leader de l'équipe UAE Team Emirates, alors que Trek-Segafredo mise sur Edward Tenus. Sky compte sur le Norvégien Kristoffer Halvorsen, qui pourra s'appuyer sur le Britannique Luke Rowe. L'Allemand Maximilian Walscheid et le Néerlandais Cees Bol, vainqueur de la Nokere Koerse, portent les espoirs de Sunweb. Après le départ de Terneuzen, le peloton traversera la Zélande lors d'un périple de 145 kilomètres, au lieu de 120 l'année passée. On peut s'attendre à ce que le vent y cause plusieurs bordures, ce qui pourrait éviter d'avoir un sprint massif à Schoten, où le secteur pavé de la Broekstraat pourrait aussi jouer un rôle. A noter qu'il n'y aura plus que deux passages à niveau à franchir aux Pays-Bas, contre quatre auparavant. Pour rappel, l'année dernière, 35 coureurs avaient été mis hors course pour avoir forcé un passage à niveau. (Belga)