Disputée sur environ 100 kilomètres, soit 18 tours du circuit transalpin (5,793 km), cette course sprint a commencé par une sortie de piste du Français Pierre Gasly (AlphaTauri) qui provoquait l'entrée en piste de la safety car. C'est donc sur 15 tours que les pilotes se sont finalement affrontés. Parti de la première position, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) est resté en tête, alors que son équipier Lewis Hamilton reculait en cinquième position. Bottas s'imposait devant Max Verstappen (Red Bull) et Daniel Ricciardo (McLaren). Ces trois pilotes prennent des points au championnat, respectivement 3, 2 et 1. Verstappen réalise une belle opération, car il prend deux points à son rival britannique Lewis Hamilton (Mercedes), cinquième derrière le Britannique Lando Norris (McLaren). Verstappen compte désormais 5 longueurs d'avance sur Hamilton. De plus, avec la pénalité de Bottas, il s'élancera en tête dimanche. Le Grand Prix d'Italie constitue la 14e manche du championnat. (Belga)

Disputée sur environ 100 kilomètres, soit 18 tours du circuit transalpin (5,793 km), cette course sprint a commencé par une sortie de piste du Français Pierre Gasly (AlphaTauri) qui provoquait l'entrée en piste de la safety car. C'est donc sur 15 tours que les pilotes se sont finalement affrontés. Parti de la première position, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes) est resté en tête, alors que son équipier Lewis Hamilton reculait en cinquième position. Bottas s'imposait devant Max Verstappen (Red Bull) et Daniel Ricciardo (McLaren). Ces trois pilotes prennent des points au championnat, respectivement 3, 2 et 1. Verstappen réalise une belle opération, car il prend deux points à son rival britannique Lewis Hamilton (Mercedes), cinquième derrière le Britannique Lando Norris (McLaren). Verstappen compte désormais 5 longueurs d'avance sur Hamilton. De plus, avec la pénalité de Bottas, il s'élancera en tête dimanche. Le Grand Prix d'Italie constitue la 14e manche du championnat. (Belga)