Habitué à rouler dans la catégorie camions, Gotlib avait décidé cette année de participer au Dakar dans la catégorie des véhicules légers. L'Anversois a apporté toute son expérience au 'débutant' Danny Pearl, pour terminer à la 40e place du classement général à 61h08:34. des vainqueurs les Chiliens Francisco Lopez Contardo et Juan Pablo Latrach Vinagre. "Ce Dakar était à la fois beau et difficile", a reconnu Gotlib. "Il y avait pas mal de dunes, beaucoup de rochers et une navigation qui était même parfois très compliquée. Mais surtout, il y avait les beaux paysages. Quand on participe au Dakar pour la 32e fois, on part à l'aventure et aux paysages. C'était également agréable de partager mon expérience avec un débutant. Avec beaucoup de patience, je lui ai appris à chercher son propre rythme dans l'étape marathon ou encore comment bien prendre les dunes. En bref, c'était un Dakar avec beaucoup de bons souvenirs." (Belga)

Habitué à rouler dans la catégorie camions, Gotlib avait décidé cette année de participer au Dakar dans la catégorie des véhicules légers. L'Anversois a apporté toute son expérience au 'débutant' Danny Pearl, pour terminer à la 40e place du classement général à 61h08:34. des vainqueurs les Chiliens Francisco Lopez Contardo et Juan Pablo Latrach Vinagre. "Ce Dakar était à la fois beau et difficile", a reconnu Gotlib. "Il y avait pas mal de dunes, beaucoup de rochers et une navigation qui était même parfois très compliquée. Mais surtout, il y avait les beaux paysages. Quand on participe au Dakar pour la 32e fois, on part à l'aventure et aux paysages. C'était également agréable de partager mon expérience avec un débutant. Avec beaucoup de patience, je lui ai appris à chercher son propre rythme dans l'étape marathon ou encore comment bien prendre les dunes. En bref, c'était un Dakar avec beaucoup de bons souvenirs." (Belga)