Le Gran Trittico Lombardo a été organisé cette année pour Les Trois vallées varésines, la Coppa Agostoni et la Coppa Bernocchi, qui n'ont pas pu avoir lieu cette saison en raison de la pandémie de Covid-19 qui a chamboulé le calendrier. Longue de 199 kilomètres, la course réservait quatre boucles vallonnées autour de Varese. Dans le dernier tour, l'échappée de cinq coureurs dont le Belge Quinten Hermans (Circus-Wanty Gobert) était reprise par le peloton. Dans le final, Gorka Izaguirre partait en solitaire et n'était pas menacé par le groupe de poursuivants où Alex Aranbru remportait le sprint devant Greg Van Avermaet, Michal Kwiatkowski et Vincenzo Nibali. Louis Vervaeke (Alpecin-Fenix) terminait également dans le top 10. La prochaine course sur le sol italien est prévue mercredi avec Milan-Turin avant Milan-Sanremo samedi. (Belga)

Le Gran Trittico Lombardo a été organisé cette année pour Les Trois vallées varésines, la Coppa Agostoni et la Coppa Bernocchi, qui n'ont pas pu avoir lieu cette saison en raison de la pandémie de Covid-19 qui a chamboulé le calendrier. Longue de 199 kilomètres, la course réservait quatre boucles vallonnées autour de Varese. Dans le dernier tour, l'échappée de cinq coureurs dont le Belge Quinten Hermans (Circus-Wanty Gobert) était reprise par le peloton. Dans le final, Gorka Izaguirre partait en solitaire et n'était pas menacé par le groupe de poursuivants où Alex Aranbru remportait le sprint devant Greg Van Avermaet, Michal Kwiatkowski et Vincenzo Nibali. Louis Vervaeke (Alpecin-Fenix) terminait également dans le top 10. La prochaine course sur le sol italien est prévue mercredi avec Milan-Turin avant Milan-Sanremo samedi. (Belga)