Dans une grande forme depuis quelques semaines, Thomas Pieters a une nouvelle fois étalage de son talent sur les greens danois. Après son incroyable première journée (62) et deux journées moyennes (71 puis 69), l'Anversois de 24 ans a réalisé une dernière très bonne journée en 65 coups grâce à sept birdies et un bogey. Pieters a réalisé des approches décisives aux trous N.16 et N.17. Il finit avec 267 coups, à une longueur du Gallois Bradley Dredge (268) et deux d'un duo composé de l'Espagnol Adrian Otaegui et de l'Américain David Lipsky (269). C'est la première victoire de la saison pour Thomas Pieters, la troisième de sa carrière après l'Open des Pays-Bas et celui de Tchéquie en 2015. L'Anversois avait terminé 4e des jeux Olympiques de Rio la semaine dernière. (Belga)

Dans une grande forme depuis quelques semaines, Thomas Pieters a une nouvelle fois étalage de son talent sur les greens danois. Après son incroyable première journée (62) et deux journées moyennes (71 puis 69), l'Anversois de 24 ans a réalisé une dernière très bonne journée en 65 coups grâce à sept birdies et un bogey. Pieters a réalisé des approches décisives aux trous N.16 et N.17. Il finit avec 267 coups, à une longueur du Gallois Bradley Dredge (268) et deux d'un duo composé de l'Espagnol Adrian Otaegui et de l'Américain David Lipsky (269). C'est la première victoire de la saison pour Thomas Pieters, la troisième de sa carrière après l'Open des Pays-Bas et celui de Tchéquie en 2015. L'Anversois avait terminé 4e des jeux Olympiques de Rio la semaine dernière. (Belga)