"Je me sens bien", a-t-il raconté à Belga. "La quarantaine s'est bien déroulée. Je ne figurais pas en quarantaine stricte et j'ai donc eu la chance de pouvoir sortir cinq heures par jour. J'ai pu faire de bons entraînements avec Grigor Dimitrov dans ma bulle. Voir le soleil et pouvoir bouger tous les jours faisait du bien, comparé à ceux qui comme Kimmer (NdlR : Coppejans) ont dû rester enfermés dans leur chambre pendant deux semaines. Et désormais, je suis libre. Libre de m'entraîner et de sortir normalement. C'est une agréable sensation. Tout va bien pour l'instant Je touche bien la balle. Et je suis excité de commencer mon premier tournoi ici" David Goffin a pu sortir de quarantaine samedi à 7h30, heure locale. Et chose qui semble tout à fait surréaliste pour l'instant en Belgique, le n°1 belge est allé prendre son petit-déjeuner et un café en terrasse! "Tout est ouvert normalement ici, les gens dans la rue se baladent quasiment sans masque partout", a-t-il poursuivi. "Il fait beau également, ce qui change par rapport à l'Europe. J'ai été me promener. Et le soir, nous sommes allés manger au restaurant. Même si nous n'avons pas fait la quarantaine pour aller au restaurant, non plus", sourit-il. "Cela fait du bien d'être libre de ses mouvements. Cela valait le coup de faire cette quarantaine, même s'il y a eu des moments où cela paraissait long et on avait trop d'énergie pour rester dans une chambre. Mais bon, finalement nous avons été patients et cela s'est bien passé." (Belga)

"Je me sens bien", a-t-il raconté à Belga. "La quarantaine s'est bien déroulée. Je ne figurais pas en quarantaine stricte et j'ai donc eu la chance de pouvoir sortir cinq heures par jour. J'ai pu faire de bons entraînements avec Grigor Dimitrov dans ma bulle. Voir le soleil et pouvoir bouger tous les jours faisait du bien, comparé à ceux qui comme Kimmer (NdlR : Coppejans) ont dû rester enfermés dans leur chambre pendant deux semaines. Et désormais, je suis libre. Libre de m'entraîner et de sortir normalement. C'est une agréable sensation. Tout va bien pour l'instant Je touche bien la balle. Et je suis excité de commencer mon premier tournoi ici" David Goffin a pu sortir de quarantaine samedi à 7h30, heure locale. Et chose qui semble tout à fait surréaliste pour l'instant en Belgique, le n°1 belge est allé prendre son petit-déjeuner et un café en terrasse! "Tout est ouvert normalement ici, les gens dans la rue se baladent quasiment sans masque partout", a-t-il poursuivi. "Il fait beau également, ce qui change par rapport à l'Europe. J'ai été me promener. Et le soir, nous sommes allés manger au restaurant. Même si nous n'avons pas fait la quarantaine pour aller au restaurant, non plus", sourit-il. "Cela fait du bien d'être libre de ses mouvements. Cela valait le coup de faire cette quarantaine, même s'il y a eu des moments où cela paraissait long et on avait trop d'énergie pour rester dans une chambre. Mais bon, finalement nous avons été patients et cela s'est bien passé." (Belga)