Le Belge de 28 ans a profité de la défaite au 2e tour du Français Gaël Monfils, finaliste en 2018 dans la ville portuaire, pour le dépasser au ranking mondial. Dans le top-10, le Japonais Kei Nishikori, qui n'a pourtant pas disputé de tournoi la semaine dernière, a pris la 8e place au Russe Karen Khachanov, éliminé en quarts de finale à Moscou où il défendait son titre acquis en 2018. Le top-5 reste inchangé avec, dans l'ordre, le Serbe Novak Djokovic, l'Espagnol Rafael Nadal, le Suisse Roger Federer, le Russe Daniil Medvedev et l'Autrichien Dominic Thiem. Andy Murray, vainqueur à Anvers de son premier titre sur le circuit depuis mars 2017 à Dubaï et deux opérations de la hanche, est revenu aux portes du top-100. L'Écossais, 32 ans, est passé de 243e à la 127e place mondiale. Quant au Suisse Stan Wawrinka, finaliste, il est désormais 17e (+1). Respectivement vainqueurs à Moscou et à Stockholm, Andrey Rublev et Denis Shapovalov ont eux aussi progressé. Le Russe est 22e (+9), son meilleur classement, alors que le Canadien est 27e (+7). Côté belge, Kimmer Coppejans reste 158e alors que Steve Darcis, qui a annoncé sa retraite pour janvier, est 181e (-2). Ruben Bemelmans est 205e (-4) et Arthur De Greef 257e (+3). Finaliste au tournoi ITF de Waco, Michael Geerts a grimpé à la 404e place (+43), son meilleur classement. (Belga)