"Ce fut un excellent match", a confié David Goffin. "Je suis très bien entré dans la partie, ce qui était important, pour lui mettre la pression dès le premier point. Et cela a fait une grande différence. Je ne l'avais jamais rencontré et dès que j'ai pu prendre les devants, à 3-0, c'est devenu difficile pour lui. Il a commencé à réfléchir, à forcer. Bref, c'était la clé du match et ce qui explique le résultat. J'ai également été très solide sur mon service, je ne lui ai pas donné l'occasion de me breaker. J'ai très bien joué du début à la fin. Je suis très content". David Goffin, qui a signé au passage une série de 19 jeux d'affilée après avoir été mené 6-3, 5-4 contre le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 83) au 1er tour, rencontrera désormais l'Italien Stefano Travaglia (ATP 75). Le natif d'Ascoli, 29 ans, a battu de son côté le Finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 87), 21 ans, 7-6 (7/5), 6-3. Il s'agira de la première confrontation entre les deux joueurs. "Je ne l'ai pas vu à l'?uvre, car il jouait plus ou moins en même temps que moi", dit le N.1 belge, "mais je sais qu'il est en forme. Il a battu deux très bons joueurs dans ce tournoi. Il est solide et mentalement fort. Il ne sera pas facile à man?uvrer, qui plus est dans ces conditions, avec des courts qui ne sont pas très rapides. C'est plus un joueur de terre battue et la surface ici lui convient donc bien. Mais mon match d'aujourd'hui fut très positif et cela me donne confiance pour la suite". (Belga)

"Ce fut un excellent match", a confié David Goffin. "Je suis très bien entré dans la partie, ce qui était important, pour lui mettre la pression dès le premier point. Et cela a fait une grande différence. Je ne l'avais jamais rencontré et dès que j'ai pu prendre les devants, à 3-0, c'est devenu difficile pour lui. Il a commencé à réfléchir, à forcer. Bref, c'était la clé du match et ce qui explique le résultat. J'ai également été très solide sur mon service, je ne lui ai pas donné l'occasion de me breaker. J'ai très bien joué du début à la fin. Je suis très content". David Goffin, qui a signé au passage une série de 19 jeux d'affilée après avoir été mené 6-3, 5-4 contre le Français Pierre-Hugues Herbert (ATP 83) au 1er tour, rencontrera désormais l'Italien Stefano Travaglia (ATP 75). Le natif d'Ascoli, 29 ans, a battu de son côté le Finlandais Emil Ruusuvuori (ATP 87), 21 ans, 7-6 (7/5), 6-3. Il s'agira de la première confrontation entre les deux joueurs. "Je ne l'ai pas vu à l'?uvre, car il jouait plus ou moins en même temps que moi", dit le N.1 belge, "mais je sais qu'il est en forme. Il a battu deux très bons joueurs dans ce tournoi. Il est solide et mentalement fort. Il ne sera pas facile à man?uvrer, qui plus est dans ces conditions, avec des courts qui ne sont pas très rapides. C'est plus un joueur de terre battue et la surface ici lui convient donc bien. Mais mon match d'aujourd'hui fut très positif et cela me donne confiance pour la suite". (Belga)