"Il fallait surtout rester calme", a-t-il raconté au sujet de ce moment clé de la partie où il a dû écarter de deux balles de break à 4-4 dans le troisième set après avoir mené 4-1. "C'est un joueur très talentueux, qui court sur tout. Il fallait rester dans son match, car je savais qu'en continuant à être agressif et en jouant juste, je ferais la différence." Ce mercredi, David Goffin restera en mode 'French touch' à Flushing Meadows. Le N.1 belge retrouvera en effet un autre Français - mais un droitier cette fois - de l'autre côté du filet. Il s'agit du Francilien Grégoire Barrere (ATP 109), 25 ans, qui dispute son premier US Open et est sorti vainqueur d'un marathon de quatre heures contre le Britannique Cameron Norrie (ATP 62) 7-6 (7/4), 6-4, 4-6, 6-7(5/7), 7-6 (7/2). "Il joue bien pour l'instant. Il pointe tout juste en dehors du Top 100 et mérite sa place dans un tournoi du Grand Chelem. Il n'aura rien à perdre. Mais je sors d'un bon match et on va essayer de continuer", a ajouté Goffin. . (Belga)