"J'ai du mal à me projeter pour le moment, car je ne suis pas des plus constants au niveau des matches", a-t-il expliqué. "Je fais des bonnes choses et des moins bonnes. Je prends vraiment match après match, car je ne peux pas me dire que c'est la grande forme et que je peux miser sur un gros résultat ici. Ce n'était pas encore parfait aujourd'hui, mais je vais tout faire pour que petit à petit dans le tournoi, j'élève mon niveau de jeu. J'espère que le match suivant, je m'en sortirai encore mieux pour aller plus loin et affronter les meilleurs. Djokovic vient d'arriver, mais j'imagine qu'il sera prêt. Nadal, lui, est arrivé parmi les premiers. On verra après leurs premiers matches." David Goffin sait en tout cas ce qu'il veut améliorer en vue de son prochain match qui l'opposera à un joueur issu des qualifications, le gagnant du match l'Italien Marco Cecchinato (ATP 93), 28 ans, et l'Allemand Dominik Koepfer (ATP 54), 26 ans. "Je pense que je peux me déplacer un peu mieux. Au début, j'étais un peu figé, quand il m'a agressé. Je me sentais un peu plus sur les talons", a-t-il analysé. "Au troisième set, lorsqu'il a essayé, j'étais un peu plus souple, plus relâché pour pouvoir le contrer. C'est un point positif. Il faut que lors du prochain match, je sois directement bien en jambes, meilleur dans les glissades. Ensuite, je pense que je peux également un peu mieux servir. Mais, j'ai mis beaucoup de retours dans le terrain et j'ai été plutôt agressif. Et cela a été mieux au fil du match." (Belga)

"J'ai du mal à me projeter pour le moment, car je ne suis pas des plus constants au niveau des matches", a-t-il expliqué. "Je fais des bonnes choses et des moins bonnes. Je prends vraiment match après match, car je ne peux pas me dire que c'est la grande forme et que je peux miser sur un gros résultat ici. Ce n'était pas encore parfait aujourd'hui, mais je vais tout faire pour que petit à petit dans le tournoi, j'élève mon niveau de jeu. J'espère que le match suivant, je m'en sortirai encore mieux pour aller plus loin et affronter les meilleurs. Djokovic vient d'arriver, mais j'imagine qu'il sera prêt. Nadal, lui, est arrivé parmi les premiers. On verra après leurs premiers matches." David Goffin sait en tout cas ce qu'il veut améliorer en vue de son prochain match qui l'opposera à un joueur issu des qualifications, le gagnant du match l'Italien Marco Cecchinato (ATP 93), 28 ans, et l'Allemand Dominik Koepfer (ATP 54), 26 ans. "Je pense que je peux me déplacer un peu mieux. Au début, j'étais un peu figé, quand il m'a agressé. Je me sentais un peu plus sur les talons", a-t-il analysé. "Au troisième set, lorsqu'il a essayé, j'étais un peu plus souple, plus relâché pour pouvoir le contrer. C'est un point positif. Il faut que lors du prochain match, je sois directement bien en jambes, meilleur dans les glissades. Ensuite, je pense que je peux également un peu mieux servir. Mais, j'ai mis beaucoup de retours dans le terrain et j'ai été plutôt agressif. Et cela a été mieux au fil du match." (Belga)