Avant cette finale, les Antwerp Diamonds avaient un retard de 8,5 points sur les leaders de Valkenswaard United. Jos Verlooy et le Néerlandais Harrie Smolders avaient laissé leurs montures Caracas et Emerald N.O.P. au repos durant plusieurs semaines en vue d'une victoire dans cette finale et d'une éventuelle victoire finale en Global Champions League. Mais Verlooy et Caracas sont partis une fois à la faute jeudi. Smolders a lui aussi fait des erreurs, par deux fois. Les 12 points de pénalité récoltés ont fait terminer les Antwerp Diamonds à la troisième place, Valkenswaard United ne se classant que 6e. Finalement, un écart de 2,5 points subsiste à l'avantage de cette équipe. Les Paris Jets, avec Nicola Philippaerts et H&M Zilverstar T et la paire suédoise Rolf-Göran Bengtsson/Clarimo ASK ont gagné avec un sans faute en 153.57 secondes, devant les Cannes Stars, également sans pénalité mais avec un temps de 160.92 secondes. (Belga)

Avant cette finale, les Antwerp Diamonds avaient un retard de 8,5 points sur les leaders de Valkenswaard United. Jos Verlooy et le Néerlandais Harrie Smolders avaient laissé leurs montures Caracas et Emerald N.O.P. au repos durant plusieurs semaines en vue d'une victoire dans cette finale et d'une éventuelle victoire finale en Global Champions League. Mais Verlooy et Caracas sont partis une fois à la faute jeudi. Smolders a lui aussi fait des erreurs, par deux fois. Les 12 points de pénalité récoltés ont fait terminer les Antwerp Diamonds à la troisième place, Valkenswaard United ne se classant que 6e. Finalement, un écart de 2,5 points subsiste à l'avantage de cette équipe. Les Paris Jets, avec Nicola Philippaerts et H&M Zilverstar T et la paire suédoise Rolf-Göran Bengtsson/Clarimo ASK ont gagné avec un sans faute en 153.57 secondes, devant les Cannes Stars, également sans pénalité mais avec un temps de 160.92 secondes. (Belga)