Douzième chrono des séries (1:08.17, le matin), la nageuse des Dauphins Mouscronnois a réussi la 10e performance des demi-finalistes en 1:07.85. Il lui aurait fallu nager en 1:07.61 pour entrer dans le Top 8. La nouvelle institutrice s'est approchée de son record de Belgique établi aux Mondiaux de Kazan en 2015 (1:07.29). "Et je n'ai pas fait une arrivée parfaite. J'étais un peu loin, mais si j'avais fait un mouvement supplémentaire, j'aurai sans doute été encore plus lente. C'est comme cela." "Nager 1:07 c'est de bon augure pour le 200m qui est ma meilleure distance. J'espère que ma dernière préparation sera suffisante pour être performante sur 200 m", a-t-elle conclu toujours un petit peu dans le doute concernant ses capacités. (Belga)

Douzième chrono des séries (1:08.17, le matin), la nageuse des Dauphins Mouscronnois a réussi la 10e performance des demi-finalistes en 1:07.85. Il lui aurait fallu nager en 1:07.61 pour entrer dans le Top 8. La nouvelle institutrice s'est approchée de son record de Belgique établi aux Mondiaux de Kazan en 2015 (1:07.29). "Et je n'ai pas fait une arrivée parfaite. J'étais un peu loin, mais si j'avais fait un mouvement supplémentaire, j'aurai sans doute été encore plus lente. C'est comme cela." "Nager 1:07 c'est de bon augure pour le 200m qui est ma meilleure distance. J'espère que ma dernière préparation sera suffisante pour être performante sur 200 m", a-t-elle conclu toujours un petit peu dans le doute concernant ses capacités. (Belga)