"Le 50m est toujours tellement serré. Je termine à 2/100e de la médaille d'argent, mais la 4e (l'Allemande Schmidtke) est à 3/100e de moi", a déclaré la plus expérimentée des nageuses belges qui évolue depuis treize ans au plus haut niveau. "Je n'ai pas battu mon record de Belgique (25.70), mais en finale ce qui compte c'est la place. Je suis tellement contente d'être troisième." Buys a mis fin à 18 ans de disette belge sur un podium individuel aux championnats d'Europe en grand bassin. Il faut remonter à 2000 (Helsinki) et Yseult Gervy (bronze en 400 m 4 nages) pour trouver une médaille belge. La grande Anversoise (1m87) comptait deux médailles d'argent européennes en petit bassin, en 2010 à Eindhoven sur 200m 4 nages et en 2012 à Chartres sur 100 m papillon. Inquiète quant à son avenir et au soutien que pourrait lui retirer la communauté flamande (SportVlaanderen), Kimberly Buys a déclaré : "après le 100 m papillon je me suis que peut-être je n'était pas capable de faire un résultat quand on me le demandait (le Top 8 pour conserver son contrat). Maintenant on verra. Ce n'est pas le moment d'y penser. Je veux profiter de ma médaille." . (Belga)

"Le 50m est toujours tellement serré. Je termine à 2/100e de la médaille d'argent, mais la 4e (l'Allemande Schmidtke) est à 3/100e de moi", a déclaré la plus expérimentée des nageuses belges qui évolue depuis treize ans au plus haut niveau. "Je n'ai pas battu mon record de Belgique (25.70), mais en finale ce qui compte c'est la place. Je suis tellement contente d'être troisième." Buys a mis fin à 18 ans de disette belge sur un podium individuel aux championnats d'Europe en grand bassin. Il faut remonter à 2000 (Helsinki) et Yseult Gervy (bronze en 400 m 4 nages) pour trouver une médaille belge. La grande Anversoise (1m87) comptait deux médailles d'argent européennes en petit bassin, en 2010 à Eindhoven sur 200m 4 nages et en 2012 à Chartres sur 100 m papillon. Inquiète quant à son avenir et au soutien que pourrait lui retirer la communauté flamande (SportVlaanderen), Kimberly Buys a déclaré : "après le 100 m papillon je me suis que peut-être je n'était pas capable de faire un résultat quand on me le demandait (le Top 8 pour conserver son contrat). Maintenant on verra. Ce n'est pas le moment d'y penser. Je veux profiter de ma médaille." . (Belga)