En fin de matinée, les trois bateaux : le deux de couple (Pierre De Loof-Ruben Claeys), le skiff poids légers (Ruben Somers) et le deux de couple poids légers (Tim Brys-Niels Van Zandweghe) ont assuré leur place directe en demi-finales. Ils ont terminé respectivement 3e, 3e et 2e de leurs séries respectives. A l'issue des qualifications de la gymnastique féminine, la Belgique a pris la 3e place (159.331), derrière la France (164.063) et la Russie (161.462), et obtenu largement son billet pour la finale qui réunira samedi les huit meilleures nations. Afin de ménager les gymnastes en vue des championnats du monde de Doha en octobre, il se pourrait que la Belgique renonce à prendre part à la finale. Une décision définitive doit intervenir vendredi matin. Par ailleurs, Nina Derwael (1e à la poutre et 2e aux barres asymétriques), Axelle Klinckaert (3e au sol) et Maellyse Brassart (8e à la poutre) se sont classées en ordre utile pour disputer les finales par agrès dimanche. Les deux équipes cyclistes de poursuite ont aussi assuré leur place parmi le Top 8 européen. Lotte Kopecky, Gilke Croket, Shari Bossuyt et Annelies Dom ont signé le 6e chrono (4:31.147) et seront en course vendredi pour la médaille de bronze chez les dames. Leurs homologues masculins Robbe Ghys, Kenny De Ketele, Lindsay De Vylder et Sasha Weemaes, auteurs du 7e chrono (4:00.022), peuvent eux aussi encore briguer le bronze. . (Belga)

En fin de matinée, les trois bateaux : le deux de couple (Pierre De Loof-Ruben Claeys), le skiff poids légers (Ruben Somers) et le deux de couple poids légers (Tim Brys-Niels Van Zandweghe) ont assuré leur place directe en demi-finales. Ils ont terminé respectivement 3e, 3e et 2e de leurs séries respectives. A l'issue des qualifications de la gymnastique féminine, la Belgique a pris la 3e place (159.331), derrière la France (164.063) et la Russie (161.462), et obtenu largement son billet pour la finale qui réunira samedi les huit meilleures nations. Afin de ménager les gymnastes en vue des championnats du monde de Doha en octobre, il se pourrait que la Belgique renonce à prendre part à la finale. Une décision définitive doit intervenir vendredi matin. Par ailleurs, Nina Derwael (1e à la poutre et 2e aux barres asymétriques), Axelle Klinckaert (3e au sol) et Maellyse Brassart (8e à la poutre) se sont classées en ordre utile pour disputer les finales par agrès dimanche. Les deux équipes cyclistes de poursuite ont aussi assuré leur place parmi le Top 8 européen. Lotte Kopecky, Gilke Croket, Shari Bossuyt et Annelies Dom ont signé le 6e chrono (4:31.147) et seront en course vendredi pour la médaille de bronze chez les dames. Leurs homologues masculins Robbe Ghys, Kenny De Ketele, Lindsay De Vylder et Sasha Weemaes, auteurs du 7e chrono (4:00.022), peuvent eux aussi encore briguer le bronze. . (Belga)