"Salut cher Asto", commence Buffon dans ce message posté sur les réseaux sociaux, accompagné d'une photo où les deux hommes échangent des fanions avant un match entre leurs deux équipes. Buffon explique ensuite qu'il n'a pas l'habitude d'exprimer publiquement ses sentiments à l'égard de quelqu'un mais que cette fois, il "souhaite faire une exception à (sa) règle". "Parce que tu as une jeune épouse et des proches qui souffrent, mais surtout parce que ta petite fille mérite de savoir que son papa était un homme bien... un grand homme bien", écrit le gardien de la Juventus, qui a cotoyé Astori en sélection. "Tu étais l'expression la meilleure d'un monde ancien, dépassé, où les valeurs comme l'altruisme, l'élégance, l'éducation et le respect des autres étaient les plus importantes. Bravo, vraiment. Tu étais l'un des plus beaux sportifs que j'ai rencontrés", a ajouté Buffon Astori, décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 31 ans, comptait 14 sélections avec l'équipe d'Italie. (Belga)

"Salut cher Asto", commence Buffon dans ce message posté sur les réseaux sociaux, accompagné d'une photo où les deux hommes échangent des fanions avant un match entre leurs deux équipes. Buffon explique ensuite qu'il n'a pas l'habitude d'exprimer publiquement ses sentiments à l'égard de quelqu'un mais que cette fois, il "souhaite faire une exception à (sa) règle". "Parce que tu as une jeune épouse et des proches qui souffrent, mais surtout parce que ta petite fille mérite de savoir que son papa était un homme bien... un grand homme bien", écrit le gardien de la Juventus, qui a cotoyé Astori en sélection. "Tu étais l'expression la meilleure d'un monde ancien, dépassé, où les valeurs comme l'altruisme, l'élégance, l'éducation et le respect des autres étaient les plus importantes. Bravo, vraiment. Tu étais l'un des plus beaux sportifs que j'ai rencontrés", a ajouté Buffon Astori, décédé dans la nuit de samedi à dimanche à l'âge de 31 ans, comptait 14 sélections avec l'équipe d'Italie. (Belga)