"C'est surtout moi qui ai perdu ce match", a-t-il déclaré à Belga. "Quand on regarde les statistiques, j'ai très bien servi. J'ai passé 71 pour cent de premières balles, mais malheureusement pas aux moments importants. Et je n'ai converti qu'une 1 balle de break sur 9, alors que lui en gagne 4 sur 10. J'ai très bien commencé le match, mais après avoir perdu le sixième jeu, où je mène 0-40, je m'effondre complètement. Ma manière de bouger n'était plus assez vive, j'étais trop passif, ce qui a entraîné pas mal de fautes, j'ai subi le jeu. Je suis très content de mon début de match, mais déçu de la suite, car j'aurais pu faire mieux." Joachim Gérard, qui jouera encore en double avec le Français Stéphane Houdet (ITF 6), sait en tout cas où le bât blesse. "Je n'étais pas venu avec d'énormes attentes, car je savais que je ne serais pas à 100% après mon accident", a-t-il poursuivi, alors qu'il deviendra papa d'une petite fille en mars. "Au niveau tennis pur, je suis très satisfait, mais je dois encore travailler mentalement et physiquement. J'ai une refonte corporelle à faire, car je me sens un peu lourd. Mais c'est surtout mentalement que je dois retrouver cette énergie afin d'être constant durant tout un match. Et je vais m'y atteler." (Belga)

"C'est surtout moi qui ai perdu ce match", a-t-il déclaré à Belga. "Quand on regarde les statistiques, j'ai très bien servi. J'ai passé 71 pour cent de premières balles, mais malheureusement pas aux moments importants. Et je n'ai converti qu'une 1 balle de break sur 9, alors que lui en gagne 4 sur 10. J'ai très bien commencé le match, mais après avoir perdu le sixième jeu, où je mène 0-40, je m'effondre complètement. Ma manière de bouger n'était plus assez vive, j'étais trop passif, ce qui a entraîné pas mal de fautes, j'ai subi le jeu. Je suis très content de mon début de match, mais déçu de la suite, car j'aurais pu faire mieux." Joachim Gérard, qui jouera encore en double avec le Français Stéphane Houdet (ITF 6), sait en tout cas où le bât blesse. "Je n'étais pas venu avec d'énormes attentes, car je savais que je ne serais pas à 100% après mon accident", a-t-il poursuivi, alors qu'il deviendra papa d'une petite fille en mars. "Au niveau tennis pur, je suis très satisfait, mais je dois encore travailler mentalement et physiquement. J'ai une refonte corporelle à faire, car je me sens un peu lourd. Mais c'est surtout mentalement que je dois retrouver cette énergie afin d'être constant durant tout un match. Et je vais m'y atteler." (Belga)