"J'ai été entraîneur pendant 35 ans et j'ai vécu de merveilleuses expériences, tant en Belgique qu'à l'étranger. A présent, ça suffit. Je vais prendre du temps pour moi", a déclaré Georges Leekens.

Georges Leekens, ou "Long couteau", avait débuté sa carrière d'entraîneur en 1984 au Cercle Bruges, avec qui il a gagné la Coupe de Belgique en 1985. Trois ans plus tard, il prenait la tête d'Anderlecht, où il restait jusqu'en février 1988. Après un passage à Courtrai (1988-1989), il est devenu l'entraîneur du Club Bruges (1989-1991) où il a gagné son seul titre de champion de Belgique (1990). L'année suivante, il remportait la Coupe de Belgique.

Leekens a ensuite entraîné Malines (1991-1992), Trabzonspor (1992-1993), à nouveau le Cercle Bruges (novembre 1993-1994) et Charleroi (1994-1995) avant un passage très remarqué à Mouscron (1995-janvier 1997), qu'il a quitté alors que le club était en tête du championnat pour diriger les Diables Rouges.

Il affichera avec la Belgique un bilan de 8 victoires, 4 défaites et 7 matches nuls en 19 rencontres officielles (30 buts marqués, 20 buts encaissés). Son aventure s'achèvera le 13 mai 2012 lorsqu'il annonce qu'il quitte son poste pour rejoindre le FC Bruges. Leekens s'était vu confier les destinées de l'équipe nationale belge en 2010 avec pour mission de rejoindre le Mondial 2014 au Brésil - mission qu'il considérera lui-même comme réussie à 90%. Marc Wilmots prendra sa succession.

Après l'équipe nationale qu'il a donc dirigé à deux reprises - 1997-1999 et 2010-2012, Leekens a pris la direction de Lokeren (1999-2001) puis de Roda JC (2001-2002). Leekens a ensuite entraîné Mouscron (2003-2004), La Gantoise (2004-2007), Lokeren (2007-2009 et 2015-2016), Al Hilal (2009), Courtrai (2009-2010) et le Club Bruges (2012).

Ces dernières années, il a encore été actif dans les sélections nationales tunisienne (2014-2015) et algérienne (2016-2017). Il a été sélectionneur de la Hongrie d'octobre 2017 à juin 2018, puis brièvement ensuite coach de l'Etoile du Sahel fin 2018 et de Tractor Sazi Tabriz, un club de première division iranienne l'an dernier.

"J'ai été entraîneur pendant 35 ans et j'ai vécu de merveilleuses expériences, tant en Belgique qu'à l'étranger. A présent, ça suffit. Je vais prendre du temps pour moi", a déclaré Georges Leekens. Georges Leekens, ou "Long couteau", avait débuté sa carrière d'entraîneur en 1984 au Cercle Bruges, avec qui il a gagné la Coupe de Belgique en 1985. Trois ans plus tard, il prenait la tête d'Anderlecht, où il restait jusqu'en février 1988. Après un passage à Courtrai (1988-1989), il est devenu l'entraîneur du Club Bruges (1989-1991) où il a gagné son seul titre de champion de Belgique (1990). L'année suivante, il remportait la Coupe de Belgique. Leekens a ensuite entraîné Malines (1991-1992), Trabzonspor (1992-1993), à nouveau le Cercle Bruges (novembre 1993-1994) et Charleroi (1994-1995) avant un passage très remarqué à Mouscron (1995-janvier 1997), qu'il a quitté alors que le club était en tête du championnat pour diriger les Diables Rouges. Il affichera avec la Belgique un bilan de 8 victoires, 4 défaites et 7 matches nuls en 19 rencontres officielles (30 buts marqués, 20 buts encaissés). Son aventure s'achèvera le 13 mai 2012 lorsqu'il annonce qu'il quitte son poste pour rejoindre le FC Bruges. Leekens s'était vu confier les destinées de l'équipe nationale belge en 2010 avec pour mission de rejoindre le Mondial 2014 au Brésil - mission qu'il considérera lui-même comme réussie à 90%. Marc Wilmots prendra sa succession.Après l'équipe nationale qu'il a donc dirigé à deux reprises - 1997-1999 et 2010-2012, Leekens a pris la direction de Lokeren (1999-2001) puis de Roda JC (2001-2002). Leekens a ensuite entraîné Mouscron (2003-2004), La Gantoise (2004-2007), Lokeren (2007-2009 et 2015-2016), Al Hilal (2009), Courtrai (2009-2010) et le Club Bruges (2012). Ces dernières années, il a encore été actif dans les sélections nationales tunisienne (2014-2015) et algérienne (2016-2017). Il a été sélectionneur de la Hongrie d'octobre 2017 à juin 2018, puis brièvement ensuite coach de l'Etoile du Sahel fin 2018 et de Tractor Sazi Tabriz, un club de première division iranienne l'an dernier.