"Laurens a pris un sérieux retard de condition en raison de problèmes de santé. Nous essayons qu'il puisse retrouver la forme en vue du Giro", a précisé Zeeman. Fin février, le Belge de 24 ans avait dû abandonner après la première étape du Tour des Émirats arabes unis à cause de problèmes d'estomac. En raison de la crise du coronavirus, le Tour débutera le 29 août et le Giro le 3 octobre. Le Néo-Zélandais Bennett aurait dû avoir un rôle de leader sur les routes italiennes mais il épaulera finalement l'impressionnant trio Primoz Roglic - Tom Dumoulin - Steven Kruijswijk sur la Grande Boucle. "Il est conscient de son rôle et George est très enthousiaste. C'est un énorme défi d'aller au Tour de France avec une équipe comme celle-là", a ajouté Zeeman. L'armada jaune et noire présente en France, qui semble en mesure de rivaliser avec l'équipe Ineos, sera complétée par Wout van Aert, le Néerlandais Robert Gesink, l'Américain Sepp Kuss et l'Allemand Tony Martin. Le Néerlandais Mike Teunissen, premier porteur du maillot jaune lors du Tour 2019, est réserviste. De son côté, De Plus pourrait endosser la tâche de Bennett en Italie, "à condition qu'il soit en bonne forme", nuance Zeeman. Dans le cas contraire, il aurait un "rôle libre", à l'instar du Néerlandais Antwan Tolhoek. (Belga)

"Laurens a pris un sérieux retard de condition en raison de problèmes de santé. Nous essayons qu'il puisse retrouver la forme en vue du Giro", a précisé Zeeman. Fin février, le Belge de 24 ans avait dû abandonner après la première étape du Tour des Émirats arabes unis à cause de problèmes d'estomac. En raison de la crise du coronavirus, le Tour débutera le 29 août et le Giro le 3 octobre. Le Néo-Zélandais Bennett aurait dû avoir un rôle de leader sur les routes italiennes mais il épaulera finalement l'impressionnant trio Primoz Roglic - Tom Dumoulin - Steven Kruijswijk sur la Grande Boucle. "Il est conscient de son rôle et George est très enthousiaste. C'est un énorme défi d'aller au Tour de France avec une équipe comme celle-là", a ajouté Zeeman. L'armada jaune et noire présente en France, qui semble en mesure de rivaliser avec l'équipe Ineos, sera complétée par Wout van Aert, le Néerlandais Robert Gesink, l'Américain Sepp Kuss et l'Allemand Tony Martin. Le Néerlandais Mike Teunissen, premier porteur du maillot jaune lors du Tour 2019, est réserviste. De son côté, De Plus pourrait endosser la tâche de Bennett en Italie, "à condition qu'il soit en bonne forme", nuance Zeeman. Dans le cas contraire, il aurait un "rôle libre", à l'instar du Néerlandais Antwan Tolhoek. (Belga)