Vincent Kompany a reconduit le onze ayant arraché le partage à Genk et a de nouveau préféré Killian Sardella et Majeed Ashimeru à Elias Cobbaut et à Jacob Bruun Larsen. John van den Brom a effectué un seul changement. Touché aux ischio-jambiers, Jhon Lucumi a cédé sa place à Mark McKenzie. Cela n'a pas empêché les Limbourgeois de prendre les devants avec un Junya Ito omniprésent. Après s'être faufilé entre Albert Sambi Lokonga et Sardella, le Japonais a tenté une frappe du droit bloquée par Bart Verbruggen (6e). Ito était déjà bien dans son match: il a d'abord effectué deux centres à Onuachu, le premier a été dévié par Matt Miazga (9e) et sur le second, l'attaquant nigérian n'a pas cadré sa reprise de la tête (11e). Puis, Ito a profité d'un mauvais contrôle de Sardella pour servir Theo Bongonda dont la reprise a été repoussée par Verbruggen dans les pieds d'Onuachu, qui a marqué son 33e but de la saison (16e, 0-1) et le 4e dans ces play-offs.

La soirée était mal engagée pour Sardella. Le défenseur a dû en plus quitter le terrain sur blessure et a cédé sa place à Cobbaut (26e). Les Anderlechtois attendaient leur première occasion quand Daniel Munoz a maladroitement dévié une passe de Yari Verschaeren dans les pieds de Nmecha (31e, 1-1). Anderlecht est resté encore quelques minutes dans la zone adverse sans toutefois donner de travail à Maarten Vandervoordt. Par contre, la défense mauve a dû rester vigilante sur les passes en profondeur en direction d'Onuachu, synonymes de danger.

Au retour des vestiaires, les Limbourgeois se sont montrés plus dynamiques et ont tenté en vain à plusieurs reprises d'atteindre Onuachu, qui a été pris en charge par Miazga. En revanche, sur une action personnelle du buteur nigérian, Bryan Heynen a expédié le ballon dans les airs (62e). Kompany a alors sorti Verchaeren et Ashimeru pour Francis Amuzu et Bruun Larsen (64e). L'heure du changement a également sonné à Genk: Carlos Cuesta est sorti pour Lucumi (69e) et Onuachu pour Dessers (76e). Alors que l'intensité de la rencontre était bien en baisse, ce relais s'est révélé payant puisque Dessers s'est envolé dans les airs pour reprendre de la tête un centre de Bongonda (86e, 1-2) et placer plus que jamais Genk sur la voie de la 2e place en attendant mieux peut-être.

Vincent Kompany a reconduit le onze ayant arraché le partage à Genk et a de nouveau préféré Killian Sardella et Majeed Ashimeru à Elias Cobbaut et à Jacob Bruun Larsen. John van den Brom a effectué un seul changement. Touché aux ischio-jambiers, Jhon Lucumi a cédé sa place à Mark McKenzie. Cela n'a pas empêché les Limbourgeois de prendre les devants avec un Junya Ito omniprésent. Après s'être faufilé entre Albert Sambi Lokonga et Sardella, le Japonais a tenté une frappe du droit bloquée par Bart Verbruggen (6e). Ito était déjà bien dans son match: il a d'abord effectué deux centres à Onuachu, le premier a été dévié par Matt Miazga (9e) et sur le second, l'attaquant nigérian n'a pas cadré sa reprise de la tête (11e). Puis, Ito a profité d'un mauvais contrôle de Sardella pour servir Theo Bongonda dont la reprise a été repoussée par Verbruggen dans les pieds d'Onuachu, qui a marqué son 33e but de la saison (16e, 0-1) et le 4e dans ces play-offs. La soirée était mal engagée pour Sardella. Le défenseur a dû en plus quitter le terrain sur blessure et a cédé sa place à Cobbaut (26e). Les Anderlechtois attendaient leur première occasion quand Daniel Munoz a maladroitement dévié une passe de Yari Verschaeren dans les pieds de Nmecha (31e, 1-1). Anderlecht est resté encore quelques minutes dans la zone adverse sans toutefois donner de travail à Maarten Vandervoordt. Par contre, la défense mauve a dû rester vigilante sur les passes en profondeur en direction d'Onuachu, synonymes de danger. Au retour des vestiaires, les Limbourgeois se sont montrés plus dynamiques et ont tenté en vain à plusieurs reprises d'atteindre Onuachu, qui a été pris en charge par Miazga. En revanche, sur une action personnelle du buteur nigérian, Bryan Heynen a expédié le ballon dans les airs (62e). Kompany a alors sorti Verchaeren et Ashimeru pour Francis Amuzu et Bruun Larsen (64e). L'heure du changement a également sonné à Genk: Carlos Cuesta est sorti pour Lucumi (69e) et Onuachu pour Dessers (76e). Alors que l'intensité de la rencontre était bien en baisse, ce relais s'est révélé payant puisque Dessers s'est envolé dans les airs pour reprendre de la tête un centre de Bongonda (86e, 1-2) et placer plus que jamais Genk sur la voie de la 2e place en attendant mieux peut-être.