Pourtant, les Limbourgeois n'avaient pas engagé la partie de la

meilleure des manières. À la 7e minute, Vossen manquait, en effet, un penalty qu'il avait lui-même obtenu en frappant hors-cadre.

La mission se compliqua même quelque peu quand les Kazakhes prirent l'avantage au marquoir à la demi-heure de jeu grâce à une belle frappe des trente mètres de Kenzhisariev.

Mais la réaction de l'équipe belge ne se fit pas attendrepuisque

Benteke, à la 36e, prolongea victorieusement un coup franc de Gorius pour égaliser à 1-1.

Qualifié avec ce score, Genk allait se mettre à l'abri de toute

mauvaise surprise dès le début de la seconde période quand

Joseph-Monrose, monté pour Barda en fin de premier acte, trouva Buffel dans le petit rectangle qui n'eut plus qu'à pousser au fond pour inscrire le 1-2.

Ensuite, Aktobe tenta le tout pour le tout afin de revenir dans la partie. Köteles dut, ainsi, intervenir à la 63e minute et vit encore d'autres ballons dangereux trainer devant son rectangle.

Mais le score ne bougea plus tandis que les Kazakhes terminèrent la rencontre à dix suite à l'exclusion de Zemlyanukhin.

Genk accède donc aux barrages de l'Europa League et connaitra son adversaire vendredi suite au tirage au sort qui aura lieu à Nyon, en Suisse (13h30).

Avec Belga

Pourtant, les Limbourgeois n'avaient pas engagé la partie de la meilleure des manières. À la 7e minute, Vossen manquait, en effet, un penalty qu'il avait lui-même obtenu en frappant hors-cadre. La mission se compliqua même quelque peu quand les Kazakhes prirent l'avantage au marquoir à la demi-heure de jeu grâce à une belle frappe des trente mètres de Kenzhisariev. Mais la réaction de l'équipe belge ne se fit pas attendrepuisque Benteke, à la 36e, prolongea victorieusement un coup franc de Gorius pour égaliser à 1-1. Qualifié avec ce score, Genk allait se mettre à l'abri de toute mauvaise surprise dès le début de la seconde période quand Joseph-Monrose, monté pour Barda en fin de premier acte, trouva Buffel dans le petit rectangle qui n'eut plus qu'à pousser au fond pour inscrire le 1-2. Ensuite, Aktobe tenta le tout pour le tout afin de revenir dans la partie. Köteles dut, ainsi, intervenir à la 63e minute et vit encore d'autres ballons dangereux trainer devant son rectangle. Mais le score ne bougea plus tandis que les Kazakhes terminèrent la rencontre à dix suite à l'exclusion de Zemlyanukhin. Genk accède donc aux barrages de l'Europa League et connaitra son adversaire vendredi suite au tirage au sort qui aura lieu à Nyon, en Suisse (13h30). Avec Belga